Le travail et l'emploi

Pages: 8 (1870 mots) Publié le: 18 mars 2012
Chapitre 2 : Le travail et l’emploi

Que ce soit au niveau de l’entreprise ou au niveau de l’économie, le volume de l’emploi de la main d’œuvre résulte de la confrontation d’une offre et de la demande du travail. Lorsque l’on aborde l’emploi par le marché du travail, l’offre de travail émane des salariés tandis que la demande provient des entreprises. Les économistes Classiques considèrent letravail comme n’importe quel marché qu’il étudie à partir d’une analyse micro-économique. La flexibilité du salaire réel conduit les Classiques à qualifié le chômage de volontaire. A l’inverse l’analyse keynésienne connait des différences profondes avec l’analyse classique. Pour Keynes le chômage ne résulte pas de rigidité du salaire à la baisse mais d’une insuffisance de la demande effective.I. L’équilibre néoclassique du marché du travail

L’analyse néoclassique repose sur 3 grandes hypothèses.

* L’homogénéité du travail : il y a aucune distinction qui est faite selon la qualification du travail et sa localisation. On considère le travail comme un bien.
* Libre accès au marché : les agents économiques sont libres d’entrer et de sortir du marché du travail, ils ont uneparfaite mobilité et les négociations salariales sont libres.
* Transparence des négociations : les salariés et les entrepreneurs sont parfaitement informés sur les différents contrats de travail passés pour chaque type d’emploi.

A. L’offre de travail

Elle représente la quantité de travail que les salariés souhaitent vendre sur le marché à chaque niveau de salaire. Pour un individul’offre de travail dépend de la comparaison entre l’utilité du salaire et le sacrifice de loisir qu’impose le travail.

Cette analyse repose sur 3 hypothèses :
* L’individu peut choisir le nombre d’heures qu’il décide de consacrer au travail
* Le travail est pénible et pour qu’un individu l’accepte il faut lui verser un salaire
* Le travailleur n’est pas sujet à illusion monétaire, ils’intéresse au pouvoir d’achat de son salaire donc à son salaire réel et non pas son salaire monétaire.

Une situation ou l’individu n’occupe pas son temps à travailler lui procure de la satisfaction, mais chaque agent doit arbitrer entre le loisir et le travail : plus il travail, moins il a de loisir et donc plus la satisfaction diminue. Pour compenser cette baisse d’utilité, l’agent va exiger uneaugmentation de son salaire et donc l’offre de travail est une fonction croissante du salaire réel. (GRAPH 1)

L’offre de travail est obtenue en additionnant pour chaque niveau de salaire réel la quantité de travail que chaque individu est prêt a offrir. L’analyse en terme réel montre qu’une indexation de l’évolution du salaire nominal sur celle des prix n’exerce aucun effet sur l’offre detravail.

B. La demande de travail

Elle émane des entreprises, elle correspond à leurs besoins en main d’œuvre en fonction des conditions de production et du prix du travail. La demande de travail est issue de la fonction de production de court terme. Le stock de capital étant supposé constant, les variations de quantités produites sont obtenues exclusivement par des modifications de laquantité de travail. Plus le niveau de production augmente, plus la quantité de travail doit augmenter. (GRAPH 2)

L’entreprise embauche des travailleurs tant que le produit marginal du travail est supérieur au coût de ce travail. Le produit marginal du travail représente la quantité de travail supplémentaire obtenue par unité de travail additionnelle. Le travailleur supplémentaire permet de produireune quantité de bien Y1 – Y0. Comme la productivité du travail est décroissante, l’entrepreneur va recruter des salariés jusqu'à ce que cette productivité marginale du travail soit égale au salaire. Si le salaire réel diminue, l’entrepreneur embauche davantage de travailleurs, la demande de travail augmente, et donc la demande de travail est une fonction décroissante du salaire réel (on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les rapports au travail et a l'emploi
  • Effets de la flexibilité du travail sur l'emploi
  • Le travail, l'emploi commentaire article
  • Organisation du travail et qualification de l’emploi
  • Le droit du travail et politique de l'emploi
  • Marché du travail et de l'emploi
  • La flexibilité du travail favorise t elle l'emplois?
  • Mutations de l'emploi et conflits du travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !