Le travail

299 mots 2 pages
LE TRAVAIL est t-il libérateur ?

Le travail est libérateur pour la femme à condition d’être choisi Dans ce cas, le travail permet l’épanouissement personnel, la réalisation de sa personnalité , la possibilité d’évoluer et de se valoriser .Se former aux nouvelles technologies, appréhender de nouvelles notions et relever sans cesse des défis permettent à la femme d’avoir une estime de soi et de satisfaire ses ambitions personnelles.
.Il faut cependant ne pas être prisonnière d’un travail trop prenant qui ne laisse plus de temps pour soi et encore moins avec ses enfants et son mari si la femme veut concilier le travail et la vie de famille.
Par exemple, la femme qui a choisi d’être avocate, qui a réussie ses études, intégrée un cabinet d’avocats et qui continue à réaliser ses ambitions personnelles en étant de plus en plus performantes dans son métier.

Le travail est libérateur pour la femme si son travail la libère d’une dépendance financière. Le travail lui permet non seulement de satisfaire ses besoins personnels de façon indépendante mais aussi d’appartenir à la société, d’avoir un métier, de faire partie d’une équipe, d’une entreprise et donc d’avoir un statut social, de cotiser aux différents régimes de prévoyance, de payer des impôts. Non seulement la femme travaille pour son autonomie mais elle participe à l’économie du pays. Elle a donc un rôle social et politique et la possibilité de l’exprimer. Elle se libère de son environnement familial et existe par elle-même.
Par exemple la femme soumise qui prend un travail pour se libérer d’un mari trop protecteur et qui réalise peu à peu son existence au sein de son entreprise, dans la société , son rôle et aussi son

en relation

  • Travail travail travail
    1082 mots | 5 pages
  • Travail travail
    860 mots | 4 pages
  • Travail
    431 mots | 2 pages
  • Le travail
    2151 mots | 9 pages
  • Travail
    31388 mots | 126 pages
  • Le travail
    786 mots | 4 pages
  • Travail
    2393 mots | 10 pages
  • Le travail
    1906 mots | 8 pages
  • Le travail
    1078 mots | 5 pages
  • Le travail
    1475 mots | 6 pages