Le travail

2151 mots 9 pages
« GLOIRE AU TRAVAIL »

A :.L:.G:.D:.G:. A:.D:.L:.U:. ,

VM:. et vous tous mes FF:. en vos grades et qualités,

le sujet sur lequel il m’a été donné de réfléchir est « Gloire au Travail ».

« Gloire au Travail » ou le « Cinquième Voyage » aurait-on pu le sous-titrer.

Pourquoi le « Cinquième Voyage » : car c’est à la fin de 5eme voyage symbolique de la cérémonie de passage au grade de C:. que cette exhortation scandée par l’ensemble des F:. C:. intervient.

Le VM dit « La F:. M:. mes FF:. est une véritable religion du travail.

Elevons notre cœur dans une commune pensée pour glorifier le Travail, la « première et la plus haute Vertu Maç:. »…

Gloire au Travail !
Gloire au Travail ! »

Nous nous arrêterons tout d’abord un instant sur (1) la notion de « Travail » et tenterons d’appréhender ce que revêt cette notion pour un F:.M:. avant (2) d’étudier la « Glorification » de ce dernier qui intervient lors de la cérémonie de passage au grade de C:. et enfin de rappeler (3) que le « Travail ne s’arrête jamais » et se poursuit notamment dans le monde profane.

Quelle est donc tout d’abord cette notion de « Travail » et sa glorification par le rituel de la cérémonie de passage au grade de C:.

1. La notion de « Travail » pour les FM :.

Arrêtons-nous tout d’abord un instant sur cette notion de Travail.

(a) Le « Travail » M :. par opposition à son acceptation biblique

On opposera d’emblée la signification que les F:.M :. donnent au Travail à l’acceptation profane biblique de la notion de « Travail », celle de punition imposée à l’homme pour lui permettre de racheter ses fautes, sans satisfaction à l’exécuter. Elle rejoint d’ailleurs le sens étymologique du terme, celui de « torture/douleur », du terme latin « tripalium», instrument de torture à 3 pointes.

C’est l’association du travail à la souffrance issue de la tradition biblique : pour avoir gouté aux fruits de l’arbre de connaissance, Adam et Eve se voient respectivement

en relation

  • Travail travail travail
    1082 mots | 5 pages
  • Travail travail
    860 mots | 4 pages
  • Travail
    431 mots | 2 pages
  • Travail
    31388 mots | 126 pages
  • Le travail
    786 mots | 4 pages
  • Travail
    2393 mots | 10 pages
  • Le travail
    1906 mots | 8 pages
  • Le travail
    1078 mots | 5 pages
  • Le travail
    1475 mots | 6 pages
  • Le travail
    900 mots | 4 pages