Le travail

563 mots 3 pages
but de la science = arriver à la vérité science vient du mot scienca qui signifie savoir connaissance ce qui permet a atteindre la vérité moyen de la science = passer par le détour du raisonnement

première partie = science et opinion s'oppose deuxième partie = l'opinion a éliminer troisième partie = l'esprit scientifique

L'opinion peut atteindre la vérité par hasard d'ou l'adverbe toujours catégorique par la l'opinion n'est pas fonder sur la raison.
Par une gradation l'auteur, penser c'est re-flechir c'est à dire passer par l'opinion = ne passe pas par le détour d'une pensée passif d'ou le qualificatif de mal que l'auteur rectifie en posant une négation de la penser en effet si il n'y a pas de production et donc, pas de penser.
Le verbe traduire marque une passivité ou il n'y a pas de production personnel la connaissance = savoir
Par définition , connaissance = science, désir superflu et non d'un besoin nécessaire car en visant l'utile, le besoin s'oppose au désir c'est ainsi donc que l'opinion puis quelle vise le besoin et l'utile et ni la connaissance = subjectivité. C'est ainsi donc que l'opposition est radicale et donc détruire l’opinion en effet, la destruction suppose l’anéantissement de sorte qu'il ne reste a la subjectivité et au faite quelle se donne a un savoir et a une illusion ( = erreur qui se donne n vérité) celui qui est dans l'illusion ne sais pas et peut sortir de l'erreur il parlera d’obstacle a dépasser. Cette obstacle = barrage et est le plus important car les fondement de l'O étant branlant '' et la destruction s'imposant'' cette obstacle = primordiale il précise cette idée en la rectifiant en effet si l'on rectifie = suppose qu'il a une base acceptable mais l'O est lie à l'illusion = croyance et donc s'oppose à la en parlant de moral provisoire , l'auteur souligne a travers meure =vécu , éventualité un effe t de meurse que l'on pourrai accepter de manière adjectif vulgaire = mettre en relief l’antinomie et la moral

en relation

  • Travail travail travail
    1082 mots | 5 pages
  • Travail travail
    860 mots | 4 pages
  • Travail
    431 mots | 2 pages
  • Le travail
    2151 mots | 9 pages
  • Travail
    31388 mots | 126 pages
  • Le travail
    786 mots | 4 pages
  • Travail
    2393 mots | 10 pages
  • Le travail
    1906 mots | 8 pages
  • Le travail
    1078 mots | 5 pages
  • Le travail
    1475 mots | 6 pages