Le troisième calife

Pages: 40 (9790 mots) Publié le: 24 juin 2012
Le Calife Uthman ibn Affan.





















Le Calife Uthman ibn Affan.


Préambule : - les sources historiques consultées

Introduction :
- la justice sociale du Prophète
- la conformité des deux premiers califes de l’islam au modèle Prophétique
- le cas Qurayshite
- Uthman avant son califat

1.L’élection d’Uthman ibn Affan
2. Le cas Ubayd Allah ibn Umar
3. La concentration des richesses
4. Retour aux affaires des Omeyyades
5. Naissance d’oppositions islamistes
6. Troubles à Kufa
7. La subversion des deux Mohammed en Egypte
8. Marches sur Médine et dialogue entre Uthman et les protestataires
9. Le drame



Conclusion : - Comment considérer le meurtre de Uthman ?Préambule : les sources historiques consultées

Les sources auxquelles nous avons accès pour cet exposé sont, pour l’essentiel, des œuvres d’auteurs fondamentaux du 3ème et 4ème siècle de l’Hégire[1] tels que l’œuvre monumentale de Tabari « Tarikh al rusul wal muluk » ainsi que celle de Baladhuri « Ansab al Ashraf ».
Ces deux auteurs sont deshistoriens rassembleurs de récits antérieurs (Akhbar) à eux ainsi que, très rarement, de traditions orales. Les détails sur l’évènement que nous allons décrire ne manquent pas dans ces ouvrages. Une foule de récits très divers, variés et parfois contradictoires auront pour prétention de rapporter la vérité historique. La critique historique de ces ouvrages est donc nécessaire afin de pouvoir s’yretrouver dans cette profusion d’informations. Pour cela, nous avons consulté des ouvrages contemporains tels que « la grande discorde » de Hichem Djaït[2] et « la grande épreuve » de Taha Hussein[3]. Afin de ne pas alourdir l’exposé, nous ferons abstraction de la méthode utilisée par ces auteurs pour la critique historique afin de vous faire part directement du fruit de cette critique c'est-à-direl’histoire du califat d’Uthman telle qu’elle se serait déroulée.
A souligner que les ouvrages anciens et contemporains cités sont, pour faire simple, d’obédience sunnite. Nous avons fait ce choix dans le but de montrer au lecteur que la complexité de l’historiographie sunnite pouvait aussi bien satisfaire les thèses sunnites que chiites. En effet, l’historiographie fut obligée d’enregistrer les griefssoulevés contre Uthman afin de savoir s’il était bel et bien dans le tort ou alors si les Compagnons qui l’accusaient avaient exagérés dans leurs positions face au calife. Ce dilemme, auquel les premiers historiens ont été confrontés, est la raison pour laquelle tous les griefs soulevés contre Uthman ont été conservés[4]. Nous espérons ne pas avoir été partial dans notre analyse de l’histoire du3ème calife de l’islam.


Introduction :

La justice sociale du Prophète Muhammad

Le lecteur se demandera surement: pourquoi avoir commencé l’introduction de cet exposé par la justice sociale du Prophète Muhammad ? Nous lui répondrons que pour comprendre les évènements lors du califat d’Uthman, il faut revenir en arrière à l’époque du Prophète. Tout musulman considérera un compagnon enfonction des enseignements prophétiques et non l’inverse. A ses yeux, tout comportement divergeant de celui du Prophète constitue une innovation (bid’a) et il n’est pas la peine de démontrer que toutes innovations, surtout lorsqu’elle est blâmable[5], pose problème en islam.
La justice sociale prônée par le Prophète était l’égalité entre les hommes autour de l’unicité de Dieu. Il répétait sanscesse que le riche n’est pas au dessus du pauvre, que le gouverneur n’est pas meilleur que le modeste sujet et qu’une tribu n’est pas plus méritante qu’une autre si ce n’est dans la foi et uniquement celle-ci. Le Prophète allait jusqu'à vouloir s’appliquer à lui-même la peine du Talion en cas de faute. Le lecteur pourra d’ailleurs constater que les exemples de cette justice ne manquent pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Devoir troisième
  • La troisième culture
  • le troisième oeil
  • redaction troisième
  • Les repere de troisième
  • Troisième Reich
  • La chimie en troisiemme
  • Troisième partie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !