Le vocabulaire français tiré de la mythologie gréco-romaine

Pages: 13 (3181 mots) Publié le: 10 mai 2011
LE VOCABULAIRE TIRE DES MYTHES 
|Il y a dans ce texte plus de cinquante mots ou expressions venant de la mythologie gréco-latine. Saurez-vous les retrouver ? Classez-les |
|dans le tableau situé à la fin du fichier. |

Une heure déjà que j'erre dans ce dédale de rues tortueuses et sombres !Jamais je n'arriverai à l'heure à la cérémonie ! Pour se retrouver dans ce chaos d'immeubles vétustes, il faudrait un véritable atlas. Quelle est donc l'adresse ? Ah ! oui ! Relisons le carton d'invitation :
        " Madame Diane d'Orgel a l'honneur de vous convier à un gala de bienfaisance, placé sous l'égide de l'Association Européenne d'Aide aux Toxicomanes et Victimes du SIDA. Vendredi 3mars, à partir de 17 heures - 7 Impasse Guillaume Apollinaire. R.S.V.P. "
        Ce qui m'irrite chez Diane, ce n'est pas qu'elle se croie sortie de la cuisse de Jupiter, ou qu'elle se dévoue de manière inconsidérée à la cause des morphinomanes ou des victimes de maladie vénériennes, mais c'est ce goût étrange pour les quartiers excentriques et excentrés. Il ne lui viendrait jamais à l'idéed'habiter avenue des Champs-Élysées ou les environs du Champ-de-Mars. Non ! Son plaisir est d'égarer ses amis dans le labyrinthe des venelles obscures et bruyantes. Comment peut-elle vivre au milieu des sirènes du SAMU et des camelots à voix de Stentor ? Si j'habitais ici... Bon ! ce n'est pas le moment de céder aux plaisirs narcissiques de l'introspection !
        Attention ! Ne nous laissons pasécraser par cette rutilante petite Clio, ou par cette vieille Ariane dont l'Argus ne donnerait pas cent euros ! Je n'ai guère envie de porter une minerve comme cette pauvre Cassandre Dubedout. Mais ne cédons pas à la panique ! Affichons un calme olympien pour masquer le volcan de notre irritation ! Après tout, arriver en retard permet de couper aux laïus officiels, ce qui n'est pas pour medéplaire !
        Quelle odyssée, quand même, pour aller donner mon obole aux bonnes oeuvres de Diane ! Je peux dès à présent jurer mes grands dieux qu'on ne m'y reprendra plus !
        Et si je demandais à cette autochtone ? Oh ! quelle furie ! Jamais je n'oserai aborder pareille mégère !... Peut-être que ce bel Adonis ?... mais trop tard, il a disparu. Tant pis ! ce n'était pas mon genre. Ces corpsd'hermaphrodite ne m'inspirent guère. En revanche, ce livreur de bières, d'une force herculéenne, parfait sosie de Tarzan me semble plus avenant... quoique moins disponible. Quelle force titanesque faut-il pour porter à soi seul un tonneau plein ! J'en reste médusée !
        Musée océanographique... Si je demandais au concierge ? Il est certainement moins discourtois que le cerbère de monimmeuble ! ... Garage, vulcanisation rapide, salle d'entraînement aux arts martiaux... Je ne dois plus être loin. Restaurant de L'Atlantique... Je commence à avoir faim. Oh ! Ces poires Belle-Hélène, ce nectar d'abricot ! quel supplice de Tantale !
        Ah ! j'entends un orphéon municipal ! Certes, il eût été chimérique d'espérer les subtilités acoustiques de la harpe éolienne ou les harmoniesirisées de " L'après-midi d'un Faune ", mais passer du tapage de la rue aux échos avinés de bacchanales mondaines, n'est-ce pas tomber de Charybde en Scylla ?
Danielle Girard
|Les douze dieux de l'Olympe : Zeus/Jupiter, Apollon-Phébus/Apollon, Athéna/Minerve, Héra/Junon, Poséidon/Neptune, Hadès/Pluton, |
|Artémis/Diane, Arès/Mars, Vénus/Aphrodite, Mercure/Hermès, Déméter/Cérès,Dyonisos/Bacchus, Héphaistos/Vulcain |
| |
|Diane, égide (arme de Zeus), Européenne - euros (Europe, princesse séduite par Zeus), mars - champ-de-Mars - martiaux, cuisse de Jupiter,|
|vénériennes (Vénus), minerve, olympien, volcan -...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La mythologie greco-romaine
  • Greco-romaine
  • Mythologie romaine
  • Mythologie gréco-latine
  • Mythologie gréco-latine
  • Commentaire Art Greco Romain
  • l'architecture gréco-romaine
  • L'antiquité gréco-romaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !