Le vol de documents par les salariés

4111 mots 17 pages
LE VOL DE DOCUMENTS PAR UN SALARIE

La production par un salarié de document appartenant à son employeur peut-elle être qualifiée de vol ? La Cour de cassation a retenu cette qualification dans un arrêt du 9 juin 2009. Voyons pourquoi.
Un chauffeur qui était entendu par la gendarmerie pour des faits de diffamation envers son ancien employeur, une société de transport, avait produit deux lettres de voitures destinées à établir les carences de cette entreprise dans la protection du risque de vol des marchandises qui lui étaient confiées et ainsi à établir la vérité des faits qu’il imputait à son employeur.
La société de transport qui avait porté plainte pour diffamation devant le tribunal correctionnel, l’a également fait citer pour vol de documents. Toutefois les premiers juges ont renvoyé le prévenu des fins de la poursuite et débouté la partie civile de ses demandes.
La société de transport a alors interjeté appel et obtient gain de cause. En effet, la cour d’appel d’Angers a fait droit à sa demande dans un arrêt du 1er juillet 2008 aux motifs que : l’appropriation d’un document dans le but de le photocopier constitue un vol ; toutefois, il a été jugé que ces faits ne constitueraient pas un vol si la production des documents en cause était strictement nécessaire à l’exercice des droits de sa défense dans le cadre d’un litige opposant un employé à son employeur ; qu’or la cour constate que le prévenu a remis ces photocopies lors de son audition par les gendarmes le 8 mai 2007, sur la plainte déposée par l’employeur pour des faits de diffamation ; que la finalité n’était pas d’assurer sa défense dans le cadre d’un litige prud’homal, mais de tenter de prouver que les faits qu’il imputait à son employeur sur l’absence de sécurité des transports qu’il a dénoncés auprès des clients et de l’assureur de l’entreprise étaient réels ; que dans ces circonstances, le vol par appropriation frauduleuse est constitué ; qu’une somme sera allouée en réparation du préjudice

en relation

  • Vol de document du salarié lors d'un procès pénal
    2357 mots | 10 pages
  • La preuve de l'obligation
    1275 mots | 6 pages
  • Vol et droits de la défense
    2169 mots | 9 pages
  • Commentaire d'arrêt du 27 janvier 2010
    1795 mots | 8 pages
  • DOSSIER E2
    2031 mots | 9 pages
  • MAJ Expose droit de la proprie te incorporel
    4061 mots | 17 pages
  • Le vol d'information au senegal
    557 mots | 3 pages
  • Ntic et travail
    12065 mots | 49 pages
  • La cause réelle et sérieuse du licenciment et la question de la preuve
    7598 mots | 31 pages
  • droit pénal spécial maroc
    46256 mots | 186 pages