Le zoophilisme

7997 mots 32 pages
www.comptoirlitteraire.com

André Durand présente

John STEINBECK

(Etats-Unis)

(1902-1968)

[pic]

Au fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres qui sont pour la plupart (surtout ‘’Des souris et des hommes’’ et ‘’Les raisins de la colère’’) résumées et commentées.

Bonne lecture !

C'est à Salinas, au cœur du comté de Monterey, en Californie, lieu où il situa plusieurs de ses romans, que vint s'installer la famille Steinbeck, originaire d'Allemagne et d'Irlande, donc typiquement américaine, laborieuse et provinciale, et qu’il est né le 27 février 1902. Le père, John senior, fut trésorier du comté pendant de longues années, la mère, Olive, institutrice. Il avait trois sœurs : Elizabeth (1894-1992), Esther (1892-1986) et Mary (1905-1965).
Il grandit dans cette région de contrastes où des montagnes escarpées surplombent une côte dont les étés connaissent la douceur des rivages méditerranéens, où les automnes s'embuent d'une humidité moite. Sur cette côte, les pêcheurs mènent une existence précaire. Dans l'arrière-pays, que le printemps submerge de fleurs et que dessèche l'été, fermiers et journaliers livraient un combat quotidien pour faire fructifier une terre ingrate. L’enfance de Steinbeck, qui fut marquée par les travaux agricoles, lui a fourni une ample moisson de sensations et d'idées qui devinrent la matière première de plusieurs de ses livres.
Après avoir terminé ses études secondaires à Salinas, il s'inscrivit, en 1919, à l'université de Stanford ; il y suivit très irrégulièrement des cours de sciences naturelles, de biologie en particulier. Il abandonna ses études sans avoir obtenu de diplôme. Et son tempérament le poussa à se lancer dans une vie plus active, plus mouvementée : les «ranches» de Salinas l'intéressèrent d’abord plus que les salles de cours. Puis, en 1925, il partit pour New York via Panama où il exerça diverses activités mal rémunérées : échouant dans le métier de reporter au ‘’New York American’’, il devint

en relation

  • Dictionnaire scientifique anglais-francais
    145406 mots | 582 pages
  • Dictionnaire Scientifique Anglais Francais Jacques Bert
    149236 mots | 597 pages