Lean manufacturing

686 mots 3 pages
Plus que le dernier cri en matière de consulting, la quête de l’Excellence Industrielle est aujourd’hui une simple condition de survie pour les entreprises de production. Les industriels évoluent en effet dans un contexte économique chaque jour plus difficile : concurrence accrue et mondialisation des marchés. exigences croissantes des consommateurs en terme de prix, qualité, délais, personnalisations. exigences croissantes des actionnaires en terme de résultats, coûts d’exploitation.
Lean Manufacturing
Pour survivre, ils doivent rationaliser leurs méthodes et moyens de production, améliorer leurs flux, traquer les gaspillages. Ces derniers représentent couramment 80% du temps de défilement (ou "lead time", le temps qui s’écoule entre la réception de la matière et l’expédition du produit) et peuvent même en atteindre 99%.
Ces gaspillages sont directement convertibles en stocks donc en trésorerie immobilisée, retards clients, pertes de marchés. Ils constituent par conséquent un formidable gisement d’amélioration des performances globales du système. La démarche consistant à traquer et à éradiquer systématiquement ces sources de gaspillage est communément connue sous le nom de Lean Manufacturing (littéralement "production maigre" mais que l’on traduit plus élégamment par "production au plus juste").
Six Sigma
Une logique d’amélioration continue est le plus souvent mise en œuvre en appliquant le pilotage Six Sigma. Une des conditions de réussite d’une telle démarche reste toutefois la poursuite des vrais buts et l’identification des vrais problèmes.
Modélisation des processus Cette méthode (et d’autres) ont donné lieu à une création d’outils graphiques modernes et communiquants qui permettent de vous donner une projection graphique des processus de votre entreprise d’une façon simple et efficace.
Le Kanban
Le Kanban (kb) est un mode de gestion de flux créé par l’industrie automobile Japonaise (Toyota),Kanban signifie "étiquette", et comme

en relation

  • Lean manufacturing
    3102 mots | 13 pages
  • Lean manufacturing
    1860 mots | 8 pages
  • Lean manufacturing
    3676 mots | 15 pages
  • Lean manufacturing
    354 mots | 2 pages
  • Lean manufacturing
    1142 mots | 5 pages
  • Lean manufacturing
    1860 mots | 8 pages
  • Lean manufacturing
    38846 mots | 156 pages
  • LE LEAN MANUFACTURING
    2666 mots | 11 pages
  • Lean manufacturing
    741 mots | 3 pages
  • Lean manufacturing
    942 mots | 4 pages