Leclaire lecteur de freud

4652 mots 19 pages
Leclaire lecteur de Freud
Dominique Corre

Savoir qu’on n’écrit pas pour l’autre, savoir que ces choses que je vais écrire ne me feront jamais aimer de qui j’aime, savoir que l’écriture ne compense rien, ne sublime rien, qu’elle est précisément là où tu n’es pas – c’est le commencement de l’écriture. Roland Barthes

1. Introduction « Psychanalyser » est le premier livre de Serge Leclaire [1968]. Il est précédé de nombreux textes ou articles que nous pouvons trouver dans un recueil en 2 volumes « Ecrits pour la psychanalyse » édité en 1996. Le sous-titre de ce premier livre: « Un essai sur l’ordre de l’inconscient et la pratique de la lettre » indique où Leclaire nous mène, au cœur de l’expérience analytique et au plus près de cette fiction d’un « pur être de désir » telle qu’il en a fait l’hypothèse dans ce texte de 1965 « La réalité du désir1 ». Le premier chapitre de ce livre « De quelle oreille il convient d’écouter » « tente de rendre compte dans le détail et le concret de la pratique du psychanalyste » comme nous l’a si bien fait entendre Danièle Lévy2 en juin. Lisez son texte ! Entendre le désir inconscient dans sa singularité – Leclaire écrit même son extrême singularité – et sa littéralité, c’est à cela qu’il nous engage. Etre attentif à la singularité du désir inconscient exige, nous dit-il, « de disposer d’un ensemble théorique et en même temps de récuser tout système de référence ». Position paradoxale, difficile, voire intenable. Mais écrit-il « la rigueur du désir inconscient, sa logique ne se dévoilent qu’à celui qui respecte simultanément ces deux exigences de l’ordre et de la singularité »3.
1 2

Leclaire S. « La réalité du désir » in Ecrits pour la psychanalyse Tome 1p. 148 Levy D. - Recueil des exposés « La langue du rêve » 3ème année p.153 3 Leclaire S. - Psychanalyser p. 27

1

Avant de vous présenter le travail de Leclaire sur le « texte freudien » je voudrais vous livrer quelques précisions, en guise de repérages, concernant la

en relation

  • Vers l'inconscient du texte
    7516 mots | 31 pages
  • Points de suspension
    8456 mots | 34 pages
  • NIEL
    167199 mots | 669 pages
  • etudiant
    16217 mots | 65 pages
  • Approche psychanalytique de la psychose
    100203 mots | 401 pages
  • Psychopathologie
    160439 mots | 642 pages
  • Coucou
    56077 mots | 225 pages
  • La pédagogie institutionnele de remi heiss
    42129 mots | 169 pages
  • Antimanuel de philosophie (michel onfray)
    95395 mots | 382 pages
  • Hassan farhy
    104480 mots | 418 pages