Lector in fabula

532 mots 3 pages
Lector in fabula • un texte doit être actualisé par le destinataire parce qu’il est incomplet. * pq un terme est en soi incomplet et le lecteur doit donc reconnaitre la fct réciproque des termes ds le contexte. => doit « ouvrir le dictionnaire » et interpréter. * pq un texte est un « tissu » de non-dit (= non manifesté en surface) que l’on doit actualiser. → cela requiert des mvts coopératifs actifs et conscients du lecteur. • opération extensionnelle = détermination d’un contexte ds l’œuvre • l’auteur doit zse référer à une série de compétence (terme plus vaste que « conn de codes » pour organiser sa stratégie textuelle, qui confèrent un contenu aux expressions qu’il emploie * prévoit dc un Lecteur Modèle capable de coopérer à l’actualisation textuelle → de manière à ce que l’interprétation du lecteur coïncide ac son action générative. = divers moyens, codes : langue, choix du type d’encyclopédie, stylistique, etc. • texte fermé = « il n’y a rien de plus ouvert qu’un texte fermé » = jeu de mot pr expliquer que porte + à polémique et dc va nous ouvrir l’esprit. → lecteur très ciblé • texte ouvert = → mais ici aussi lecteur construit : à travers une stratégie textuelle • le lecteur modèle = ensemble de conditions de succès établies textuellement, qui doivent être satisfaites pr qu’un texte soit pleinement actualisé ds son contenu potentiel. • l’Auteur et Lecteur Modèle = 2 stratégies textuelles, mais double situation : 1. l’auteur empirique formule un hypothèse de L M …et se dessine par la lui-m comme mode d’opération textuelle 2. le lecteur empirique formule une hypothèse sur son Auteur Modèle …qui semble plus fondée • coopération textuelle = l’actualisation des intentions virtuellement contenue dans l’énoncé ( et pas actualisation des intentions de l’auteur) * elle se réalise entre deux stratégies discursives et non pas entre 2 sujets individuels • le L M : a des

en relation

  • Le lecteur actif
    865 mots | 4 pages
  • LE VIATHAN
    4268 mots | 18 pages
  • Types d'incipit
    373 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture - Le lecteur modèle - Umberto Eco
    1111 mots | 5 pages
  • Quels rapports entretiennent le roman et la nouvelle ?
    2463 mots | 10 pages
  • Biographies
    288 mots | 2 pages
  • sujet de dissertation
    354 mots | 2 pages
  • Méthodologie de l'explication de texte
    530 mots | 3 pages
  • Pour une lecture litteraire
    805 mots | 4 pages
  • La narratologie
    3115 mots | 13 pages