Lecture analictique

1276 mots 6 pages
LIDON 2nde4 Amandine
Français

Jean-Baptiste Poquelin, de son nom de scène Molière est né à Paris le 15 janvier 1622. Fils ainé du tapissier du roi et de Marie Cressé. Il perd sa mère à l’âge de dix ans. Il suit des études à Clermont-Ferrand dans un collège Jésuites. Il fit des études pour devenir avocat mais Sa rencontre avec Madeleine Béjart lui fit changer ses projets. Il décide de créer l’Illustre Théâtre qui est inspiré par un jeu de théâtre italien appelé la commedia dell’arte. La troupe connait de grands succès avec « Les Précieuses Ridicules », 1659 ou encore « L’étourdie » et « Le Dépit Amoureux ». Ces pièces permettent à la troupe de se faire connaître de Monsieur le frère du Roi. Molière apporte au théâtre un nouveau regard qui est plus incisif sur le monde. A la foi auteur et acteur Molière nous offre de grandes pièces comme « Le Cocu imaginaire », 1660 ; « L’Ecole Des Femmes », 1662 ; « Don Juan », 1665 et « Les Fourberies De Scapin », 1671.Tartuffe a été produit en 1664 avec beaucoup de difficultés. Le Tartuffe ou L’imposteur a pour objectifs de dénoncé les faux dévots en montrant que certaines personnes prétendant être un dévot se servent de ce titre pour dépouiller des honnêtes gens. Cette pièce a été censurée à deux reprises car les faux dévots ont évoqués de mauvaises choses à son sujet au Roi. La première version ayant pour nom « Le Tartuffe », La deuxième « L’imposteur », pour la troisième version Molière lui a redonné le titre de « Le Tartuffe ».

Acte I : Mme Pernelle, rangée du côté de son fils Orgon, se dispute avec son entourage en leur disant leur « quatre vérités », Tartuffe, personnage pieux et respectable selon elle, un faux dévot selon les autres. Autant Mme Pernelle et son fils Orgon sont convaincus de la « sainteté » de Tartuffe, autant les autres sont convaincus de la fausse dévotion de celui-ci et dénoncent sa fausse piété et

en relation