Lecture analytique épilogue étranger camus

Pages: 7 (1526 mots) Publié le: 29 avril 2010
Lecture analytique n°4: l'épilogue
Introduction: Scène finale de l’Etranger. roman qui retrace une partie de la vie de Meursault, personnage-narrateur, qui raconte sa vie au jour le jour. Un jeu de circonstances l’amène à tuer un arabe, et il est condamné à mort. Peu de temps avant l’exécution, un aumônier pénètre dans sa cellule et tente de le réconforter et de lui faire accepter Dieu et larepentance. Mais ses paroles de douceur et d’espoir mettent Meursault hors de lui. Après une longue et terrible révolte, Meursault a une révélation qui lui permet enfin de trouver le bonheur. Nous étudierons donc la façon dont le narrateur évolue de la révolte à l'apaisement.
I/ De la révolte...
a) le rejet violent du système de pensée de l'aumônier
→ Les dernières paroles de l'aumônierprovoquent une montée de la violence chez Meursault:
- elle se manifeste par_ _un éclatement, une déchirure intérieure « quelque chose a crevé en moi » ; de même la métaphore « je déversai s sur lui tout le fond de mon cœur» fait référence à un trop-plein qui se vide ; celle « des bondissements » évoquent des sentiments très intenses, contradictoires « mêlés de joie et de colère ».
- Cetteviolence se manifeste physiquement (« on m'arrachait l'aumônier des mains ») mais surtout verbalement, ton de sa voix « crier à plein gosier »( et dans la teneur des propos « je l'ai insulté ».
→ cette soudaine explosion correspond à un refus catégorique de Meursault du système de pensée de l'aumônier: l'expression « je lui ai dit de ne pas prier »(l.3) s'oppose aux dernières paroles del'aumônier. Le prêtre considère Meursault comme un homme égaré que n'éclaire pas la lumière de la foi. Il lui propose de se décharger du poids de la mort en se remettant à Dieu. Mais le narrateur rejette ce compromis et les certitudes sur lesquelles s'appuie l'aumônier:: « aucune de ses certitudes na valait un cheveu de femme », « «il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. »b) la prise de conscience de l'absurdité de l'existence
Si Meursault rejette violemment les propositions de l'aumônier, il affirme énergiquement sa conception de la vie.
→ Il oppose aux fausses certitudes de l'aumônier l'unique certitude que l'approche de son exécution lui permet d'avoir, celle de la mort: « j'étais sûr (..) de cette mort qui allait venir ». De plus cette certitude concernetous les hommes. La mort est le destin universel des hommes: « un seul destin devait m’élire moi-même et avec moi des milliards de privilégiés » (l.30-31). Cette phrase souligne l'erreur des hommes qui s'aveuglent sur leur propre destin : il n'a pas de privilégié tous les hommes meurent.
→ Ce constat du caractère irrémédiable et universel de la mort s'accompagne chez Meursault d'une prise deconscience de l'absence de sens de l'existence. L’homme étant voué à la mort et au néant rien dans la vie n'a plus d'importance. Meursault insiste fortement sur cette idée par la formule « rien, rien n'avait d'importance » et par la répétition de l'interrogative: « que m'importaient » puis « qu'importait ». Si rien n'a d'importance, toutes les vies et tous les événements se valent: la mort desautres, l'amour d'une mère. De même tous les êtres sont équivalents, ce que souligne l'effet de balancement des phrase qui présentent les différents personnages du roman : « le chien de Salamano valait autant que sa femme. La petit femme automatique était aussi coupable que.... »
l'affirmation de soi et de sa vérité → Cette conscience de l'absurdité de la vie liée à la certitude de la mortest paradoxalement libératrice pour Meursault. Cette mort qui l'attend lui paraît justifier sa vie :« avoir raison »: « J'avais eu raison, j'avais encore raison, j'avais toujours raison ». C'est l'instant de la mort « cette minute » « cette petite aube » ( qui paradoxalement donnera à sa vie toute sa validité.
→ Meursault accède donc ici à la vérité de sa propre vie: « je tenais cette vérité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • lecture analytique étranger camus incipit
  • Lecture analytique
  • Excipit ou épilogue etranger d'albert camus
  • Controle lecture etranger camus
  • L Etranger de Camus Lecture Analytique Chap 5 Partie 2
  • Lecture Analytique Épilogue Bel Ami
  • Albert camus : lecture analytique
  • Camus l'etranger lecture analytique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !