Lecture analytique : à une passante, baudelaire (les fleurs du mal)

Pages: 4 (908 mots) Publié le: 4 décembre 2011
À une passante Les Fleurs du Mal, Baudelaire

Sonnet irrégulier : réécriture du poème de Nerval. Importance du motif "Leurs yeux se rencontrèrent" du roman français, c'est un topos poétique du dela 1ère et dernière vue.

I Une rencontre improbable : au mauvais endroit au mauvais moment.

1) Le cadre

Nerval situe cette action dans la parenthèse bucolique du jardin du Luxembourg àParis. La jeune fille est comparé par sa vivacité à un oiseau et associé métonymiquement à la fleur qu'elle tient sur l'arrière fond supposé par le titre, une allée avec des arbres. La fleur qui brille= emblème de la fille et sa luminosité apparait dans les effets de son regard avec "éclaircirait" v.8, avant que cette jeune fille devienne le symbole du temps qui passe : "qui m'a fui" v.10.Baudelaire = transformation du cadre de l'idylle avortée car on est dans "Tableaux Parisiens", "la rue assourdissante" un cadre anthropomorphe, mais une humanité sauvage avec la rue qui hurle : lieud'aliénation. Un hurlement qui apparait jusque dans la proximité des sons vocalique même si il n'y a pas de hiatus. Baudelaire perverti le locus amenés de la rencontre.

2) Un cadre en mouvementJeune fille chez Nerval / Femme incarnant la loyauté et le deuil chez Baudelaire. Après l'imparfait de durée descriptible du cadre le passé simple évoque en surimpression le mouvement de passage de lafemme le verbe se reliant à la fois au titre du poème et à un mot clé du poème de Nerval (v.1+12). Le ";" disjoint et coordonne au delà de la frontière trophique les deux parties de cette phraseasymétrique. La réflexion après coup du v.5 donne une structure 1+(3+1)+3. Après le passé simple v.2,3, les participes présents du v.4 et la phrase nominal du v.5 suspendent un instant la temporalité comme uncliché photographique.
Paradoxe : la caractère agile de la passante s'oppose à l'image de la statue comme si le sujet tenté désespérément par le souvenir de fixer ce mouvement pour conserver...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A une passante, fleurs du mal Baudelaire
  • C. baudelaire, les fleurs du mal, « a une passante »
  • Baudelaire les fleurs du mal a une passante
  • Lecture analytique les fleurs du mal de baudelaire
  • Lecture analytique : a une passante
  • Lecture analytique a une passante, baudelaire
  • Lecture commentée du sonnet "a une passante" tiré du recueil les fleurs du mal de baudelaire
  • Lecture analytique: baudelaire "spleen", les fleurs du mal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !