Lecture analytique Beaudelaire

691 mots 3 pages
"Spleen" Beaudelaire (1857)

Intro:
Le spleen est le grand mal qui préoccupe les Romantiques. Il renvoie au mal-être causé par la condition humaine, sorte de fatalité propre à l'homme et à la vie. L'homme est étouffé par le monde qui l'entoure, et s'engouffre. Le mot « spleen » si fondamental dans les Fleurs du Mal, est un mot anglais qui signifie originellement « la rate » et qui en est venu à désigner un état de mélancolie profonde voire morbide. Quel rapport ? Les Anciens croyaient que la mélancolie était provoquée par un excès de fluide corporel, la bile noire, produit par la rate. Si on lit ce poème linéairement, on distingue trois parties :
1-Les étapes d'une crise
a)La montée de la crise
- Les quatre premiers quatrains développent une seule phrase qui progresse avec trois subordonnées (3 quand): " quand le ciel bas et lourd", "quand la terre", "quand la pluie" = anaphore "quand" rythme progression. Coordinat° "et qui" enjambement continuels --> impression d'un mouvement lent et progressif.
2 - État de crise Le quatrième quatrain tranche ; il est l'annonce d'un état de crise. Face à l'absence de toute réaction de l'homme, on décide de le sortir de son état léthargique en éveillant ses sens : auditifs (" cloches ", " hurlements ") et visuels (" esprits errants "). La douleur est alors plus forte que jamais (" hurlement ") plus elle devient moins vigoureuse (elle n'est plus qu'un gémissement), comme si l'homme renonçait. L'espoir (" vers le ciel ") s'éteint.
3- Apogée de la crise
La crise atteint ici son apogée, et nous voyons un apocalypse naissant, et l'effondrement des valeurs du poète.
a)L'apocalypse
Cet apocalpse se structure en 2 temps :
- le temps sonore : le poète recherche ici la cacophonie par de très divers sons désaccordés. Le hiatus entre autres est synonyme de laideur, avec " affreux hurlement ". On remarquera aussi une diérès à " opiniâtrement ", sur le " a ", que Rimbaud voit noir.
Les assonances en " i " imitent le bruit

en relation

  • Fiche lecture poèmes saturniens
    1906 mots | 8 pages
  • Lectures analytiques louise labé
    1143 mots | 5 pages
  • Lecture analytique beaumarchais
    533 mots | 3 pages
  • Le Spleen dans les Fleurs du Mal
    1499 mots | 6 pages
  • Francais lecture analytique
    516 mots | 3 pages
  • Anthologie de 10 poemes
    1434 mots | 6 pages
  • Les fausses confidences de marivaux
    3525 mots | 15 pages
  • Lecture analytique michel de montaigne
    1009 mots | 5 pages
  • Vous constituerez une anthologie portant sur les fleurs du mal et vous en rédigerez la préface
    2328 mots | 10 pages
  • La muse Alfred de Musset
    5643 mots | 23 pages
  • Lecture analytique gargantua rabelais
    297 mots | 2 pages
  • Anthologie
    1126 mots | 5 pages
  • Le miroir dans l art
    958 mots | 4 pages
  • Lecture analytique: joachim du bellay
    279 mots | 2 pages
  • Spleen - notes
    1714 mots | 7 pages