Lecture analytique du prologue d'antigone

Pages: 7 (1727 mots) Publié le: 16 février 2012
Lecture analytique du prologue d’Antigone (Jean Anouilh)

Question possible : En quoi cette scène d’exposition est-elle originale ?

Éléments d’introduction
Représentée en 1944, Antigone a frappé par sa modernité et on y a vu une œuvre d’actualité, celle de la révolte contre le pouvoir, incarné par Créon. Par la suite, les interprétations ont varié. Créon, dans sa faiblesse et son humanité,n’est plus apparu comme un tyran entêté, ce qui a posé la question de la pertinence de la révolte d’Antigone. Par ailleurs cette modernité est liée aux nombreux anachronismes, bien que les grandes lignes du mythe soient dans l’ensemble respectées.
Le titre de la pièce, Antigone, donne en soi un certain nombre d’indications sur le thème et sur les personnages. Mais le rideau se lève sur une scèneinattendue, puisque l’ensemble des personnages est en scène, et que l’un d’eux représente le Prologue (c’est-à-dire une sorte de médiateur entre les personnages et les spectateurs) qui prononce la tirade que nous allons étudier. Cette originalité sensible dans les didascalies initiales conduit à s’interroger sur le rôle du Prologue et sur les informations qu’il donne à propos de l’action à venir.Enfin, elle pose le problème de la manière dont ce texte, par l’expression et par ses données, présente une adaptation du mythe contenu dans la pièce de Sophocle.

I. Une exposition originale
Les éléments de mise en scène fournis par les didascalies, la situation de communication, certaines indications du Prologue se démarquent d’une exposition classique.

1) Les didascalies et la mise enscène
En règle générale, le rideau s’ouvre sur un ou plusieurs personnages de la pièce, dont le spectateur ne sait rien. C’est le dialogue entre ces personnages, à l’intérieur de la fiction, qui lui donne des indications sur la pièce.
Ici, l’indication « tous les personnages sont en scène », où l’indéfini « tous » souligne le pluriel, et la mention de leurs occupations (« bavardent », « tricotent», « jouent aux cartes ») placent le spectateur devant un tableau animé, global, groupé comme le marque le terme « se détache ». Les occupations des personnages sont elles-mêmes originales. Elles font références en effet à des activités familières, ce qui est inattendu dans la tragédie que suggère le titre. De plus, ils sont individuellement ou en groupes, isolés les uns par rapport aux autres surun espace de la scène, ce que souligne dans le discours du Prologue les notations de lieu « là-bas » et « là ». L’originalité naît de l’absence de communication entre eux. Leur connaissance passe donc par le rôle du Prologue.

2) Le Prologue
Le Prologue est ici un personnage, ce qu’indique la majuscule, et non une partie de la pièce, comme dans la tragédie grecque. Il est original en cela, etaussi par la situation de communication ainsi créée. La présence conjointe de pronoms de la 1ère et de la 2ème personne du pluriel traduit l’ambiguïté du personnage. Á travers le « vous », Le Prologue s’adresse au spectateur. Il est alors un intermédiaire et un guide entre celui-ci et le monde de la fiction, ce qui détruit l’illusion théâtrale. Ce caractère ambigu du Prologue se marque égalementpar l’emploi de la 1ère personne, « nous » (« nous qui sommes là », « nous qui n’avons pas à mourir »). Il se représente alors comme une sorte de spectateur privilégié, ce qui souligne l’étroit lien entre la scène et la salle. Ce traitement particulier de l’illusion théâtrale est également présent dans la présentation des personnages.

3) La présentation des personnages
L’utilisation même destermes « personnages », « jouer », « histoire », l’évocation du lever de rideau mettent l’accent sur le fait que les êtres présentés sont des figures imaginaires. La destruction de l’illusion théâtrale est bien confirmée.
Les constructions utilisées pour présenter les trois groupes (Antigone, paragraphe 1, Ismène et Hémon, paragraphe 2, Créon, paragraphe 3) sont identiques : « Antigone, c’est la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le prologue d'antigone
  • Commentaire du prologue d'antigone
  • Prologue d'antigone de anouilh
  • Prologue d'antigone d'anouilh (analyse)
  • Analyse du prologue d'antigone d'anouilh
  • Commentaire de texte-le prologue d'antigone
  • Prologue d'antigone- anouilh
  • la fiche de lecture d'antigone

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !