Lecture analytique : "la ballade des pendus"

Pages: 5 (1002 mots) Publié le: 15 mars 2013
Toniutti Andrea 12/03
1S3
Séquence 1 : L’écriture Poétique et la quête du Sens

Etude de « La Ballade des pendus », extrait du Testament de François Villon.

Lecture Analytique :

Nous allons vous présenter « La Ballade des pendus » extrait du recueilpoétique Le Testament écrit au milieu du XV siècle par François Villon (1432 – 1463), poète et truand. Dans ce recueil, Villon nous parle de l’angoisse de la mort, l’angoisse de personnes illustres mais également de la sienne. Quand il écrit « La Ballade des pendus » il est condamné à la pendaison.
Nous savons que sa condamnation va être commuée en bannissement. Donc la question qui peut nous venir àl’esprit est : Comment Villon cherche-t-il à se faire pardonner au travers de Ballade ?
Afin de répondre à cette problématique nous allons étudier dans une première partie la prière universelle que Villon adresse dans cette Ballade. Ensuite la façon dont il exhibe la mort. Et pour finir, nous étudierons sa demande de pardon « ambivalente ».

I) Une prière universelle :

a) La situationd’énonciation
La situation d’énonciation est assez complexe dans cette Ballade car Villon s’adresse à la fois au lecteur, à Jésus dans l’envoi mais également à toute l’humanité avec « Frères humains » qu’il met sur un pied d’égalité. Villon nous invite donc à l’écouter voir même à prier pour l’absolution de nos péchés mais surtout des siens comme nous le montre le pronom « tous » du refrain.Ensuite, il faut savoir qu’il y a plusieurs « nous » au fil de la Ballade. Au début il différencie bien le monde des morts et celui des vivants « qui après nous vivez ». Mais plus on avance dans le texte et plus cette différence disparait pour laisser place à l’universalité du propos.
b) Nombreux appels
Dans cette Ballade, Villon annonce de nombreux appels. Tout d’abord des appels que jequalifierais d’appels à l’attention ou à la communication : « Frères humains » ; « frères » ; « Prince Jésus » ; « Hommes ». Tous ces appels permettent à Villon d’attirer l’attention sur lui.
Ensuite il y a ce que je qualifierais d’appels à la religion chrétienne : « Dieu » ; « Fils de la Vierge Marie » qui fait référence à Jésus.
c) Complicité entre Villon, Jésus et le lecteur
Tous ces appels ainsique la situation d’énonciation permettent à Villon de créé une certaine complicité entre lui, Jésus et le lecteur.

II) Une mort exhibée :

a) Description de la putréfaction
Villon n’y va pas de main morte pour décrire la mort, dans sa Ballade. Il va jusqu’à la décrire dans les plus infimes détails : « Quant à la chair, que trop avons nourrie, Elle est à présent dévorée et pourrie » ;« les os, devenons cendre et poussière ». Il décrit également l’évolution dans le temps face aux éléments qui se déchainent : « La pluie nous a lessivés et lavés, Et le soleil desséchés et noircis ; » ; « comme le vent varie, A son plaisirs sans cesse nous charrie, ».
Villon nous décrit la mort comme une évolution atroce pour le « corps ». Car dans la religion, le corps est la partie mortel del’Homme et donc il reste toujours quelque chose après la mort : « l’âme ».
b) Position de martyre
Villon prend là une position de martyre face à la mort en elle-même, aux éléments, comme on peut le voir dans le a). Mais pas seulement, il est aussi martyre de la société du XV siècle car il décrit sa condamnation comme une injustice, une erreur faite par la Justice : « quoique fûmes occis ParJustice ». Il prend également position de martyre, non pas par rapport aux Hommes, mais par rapport à Dieu : « Nous préservant de l’infernale foudre. ».
Cela attise le lecteur à éprouver de la pitié pour Villon.
c) Amplification de l’horreur
Il amplifie l’horreur de la mort en décrivant des passages violent et choquant dans la troisième strophe : « Pies, Corbeaux, nous ont les yeux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lecture analytique de françois villon
  • Ballade des pendus
  • Ballade des Pendus
  • Ballade des pendus
  • ballade des pendus
  • La ballade des pendus
  • Ballade des pendus
  • Ballade des pendus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !