Lecture analytique: Ode a cassandre

1451 mots 6 pages
LECTURE ANALYTIQUE 1 : « ODE A CASSANDRE » de RONSARD

Introduction :
Ronsard, « Prince des poètes » et « Poète des princes » a chanté le thème de l’amour à travers ses poèmes, intitulés Les Amours et consacrés à des femmes aimées, dont l’une des plus connues est Cassandre Salviati. Ce poème est le 17ème du premier livre des Odes, consacré à Cassandre.

I- Poème d’amour, un poème lyrique

1- Un poète qui s’adresse a sa dame.
-Le poète = énonciateur ‘’ je ‘’, ‘’ me ‘’
-Sa dame : Destinataire qui est interpellée à l’aide d’une apostrophe ‘’Mignonne’’ = c’est un nom commun à valeur méliorative, puisque le sens du mot ‘’mignonne’’ : jolie, belle, caractérisant plus les enfants (« vôtre » v.6, « vous »v.13, « votre »v. 18) = déterminant, apostrophe (v.1, 8 ,11)
- La présence de l’énonciateur est marquée par l’utilisation de la première personne du pluriel (« allons », v. 1), qui unit le « je » de l’énonciateur au « tu » de la destinataire.
-Dans un espace favorable à l’intimité, a la confidence = un jardin évoqué implicitement avec ‘’la fleur’’ et le nom ‘’place’’, la présence du soleil, couleurs de la nature (« pourpre »v.3, »verte »v.15)
-La couleur de la rose est le rouge, couleur qui connote la passion amoureuse : corrélée avec l’apostrophe « Mignonne », dont les connotations ont déjà, été évoquées, ce point laisse penser que l’énonciateur éprouve un sentiment amoureux pour la destinataire.
-La rose : acteur principal de la scène : désignée par sa catégorie (« la rose »v.1), son hyperonyme (« fleur »v.11, 17), par la 3ème pers. du singulier (« elle », + adj. Possessif « sa », »ses »), sujet des verbes d’action (« avait déclose »v.2 « a…laissé choir »v.8-9)= c’est un témoin
2- L’émotion exprimée par le poète.
a. La déception et l’indignation
-Ponctuation expressive : points d’exclamations dans la 2ème strophe = rythme saccadé 1/1/6 – ton exclamatif
-Anaphore de ‘’Las’’ ; on assiste a un spectacle de désolation du poète, qui est

en relation

  • Ke n'ai pas de texte
    989 mots | 4 pages
  • lecture analytique
    825 mots | 4 pages
  • LA A Cassandre Ronsard
    1210 mots | 5 pages
  • Queneau
    826 mots | 4 pages
  • La poesie
    8517 mots | 35 pages
  • Séquence femme poésie
    8139 mots | 33 pages
  • Lecture analytique « si tu t'imagines » queneau
    808 mots | 4 pages
  • Lecture analytique : mignonne allons voir si la rose, seconde générale
    1323 mots | 6 pages
  • femme
    8166 mots | 33 pages
  • femme poesie
    8173 mots | 33 pages