Lecture analytique Princesse de Clèves

1332 mots 6 pages
Lecture analytique n°1 : La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette, 1678.
Introduction :
Marie-Madeleine de La Fayette ( 1634-1693 ) s’inscrit dans le courant de la préciosité. Le roman de La Princesse de Clèves, publié anonymement en 1678. Ce roman répond à une esthétique classique et mêle plusieurs genre : le roman historique et le roman psychologique (ou roman d’analyse). Intrigue se pas à la cour des Vallois sous le règne d’Henri II. Héroïne : Mademoiselle de Chartres est une jeune femme de 16ans dotée d’une grande beauté + toutes les qualités de cour et d’esprit va épouser le Prince de Clèves, pour elle c’est un mariage de raison, pour lui c’est la passion. Problème, elle rencontre Mr de Nemours lors d’un bal et c’est le coup de foudre. Cette rencontre bouleverse le destin des 3 personnages, qui font se retrouver prisonniers dans ce triangle amoureux.
Cet extrait constitue l’une des scènes de rencontres amoureuses les plus célèbres de la littérature française. Il peut paraitre opportun de se demander en quoi son auteur, tout en inscrivant son récit dans un topos va par son exploration minutieuse et délicate des méandres du cœur humain ouvrir la voie à la modernité romanesque ?
Pour tenter de répondre à cette question, nous procèderons en trois étapes en commençant par pointer le caractère du coup de foudre inévitable, puis celui du coup de foudre idéal pour finir avec l’aspect fatal et tragique de la rencontre.
I. Coup de foudre inévitable.
I.1. Un cadre propice/privilégié.
Le cadre prépare la rencontre amoureuse, nous sommes au XVIème siècle à la fin du règne d’Henri II, le soir lors d’un bal donné en l’honneur des fiançailles de Claude de France et du duc de Lorraine, au Louvres. L’ambiance est « féérique », c’est une vaste salle de bal, remplie d’invités prestigieux en habit d’apparat : « elle s’est rendue au festin royal » (idée de luxe, d’abondance, raffinement, élégance). Au cours d’une dance, les corps se rapprochent, et les deux protagonistes

en relation

  • Lecture analytique : La princesse de Clèves
    2954 mots | 12 pages
  • Lecture analytique la princesse de Clèves
    1556 mots | 7 pages
  • Lecture analytique la princesse de clèves
    726 mots | 3 pages
  • Lecture analytique - La Princesse de Cleves
    544 mots | 3 pages
  • Lecture analytique la princesse de clèves.
    1221 mots | 5 pages
  • Lecture analytique La Princesse de Clèves
    967 mots | 4 pages
  • Lecture analytique la princesse de clèves
    2233 mots | 9 pages
  • Lecture analytique de la princesse de clèves
    968 mots | 4 pages
  • Lecture analytique princesse de clèves
    487 mots | 2 pages
  • Lecture analytique - la princesse de cleves
    620 mots | 3 pages