Lecture analytique

621 mots 3 pages
LECTURE ANALYTIQUE 1

Introduction :
Les trois poèmes que nous étudions sont « Demain dès l'aube... » de Victor HUGO tiré de 'Les Contemplations' (XIXe siècle), « Si je mourais là-bas... » de 'Poèmes à Lou' (XXe siècle) dont l'auteur est Guillaume Apollinaire et « Je n'ai plus que les os... » de Pierre de Ronsard du recueil 'Derniers vers' (XVIe siècle). Hugo, Apollinaire et Ronsard traitent tous trois le thème de la mort. Victor.H met en évidence la disparition tragique de sa fille morte noyée, tant dis ce que Ronsard et Appolinaire parlent de leurs propre mort. Guillaume a fait l'expérience du front pendant la première guerre mondiale et Pierre traite sa propre expérience, celle de la vieillesse et de la proximité de la mort.

Problématique : En quoi ces trois poèmes évoquent-ils la mort?

Annonce du plan : I) La tableau sinistre de la mort
II) Des destinataires inscrits différemment dans le poème
III) Les caractéristiques des poèmes

Dans une première partie nous étudirons le tableau sinistre de la mort, car le champ lexical de la mort ressort souvent comme le cite Hugo au vers 7 et 8 "Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit." Pour lui, il pourra vivre jour et nuit mais rien ne l'importe car il est triste et restera à jamais dans le noir, la nuit même quand il fera jour, il se sentira comme déjà mort, il n'aura plus aucune raison de continuer à vivre. Pour Apollinaire, de nombreux mots sont répétés plusieurs fois tout au long du poème, surtout les mots « sang » et « souvenir », ce qui montre bien l’obsession de l’auteur pour l’idée de la mort, qui reste omniprésente au milieu des combats ou des moments de repos. Quant à Ronsard, lui meurt de vieillesse en souffrant. Comme peut nous le montrer les vers 2 et 3 « Décharné, dénervé, démusclé, dépulpé, Que le trait de la mort sans pardon a frappé ».

En deuxième partie nous verrons alors comment les destinataires sont inscrits dans le poème.

en relation

  • La lecture analytique
    835 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    910 mots | 4 pages
  • lecture analytique
    664 mots | 3 pages
  • Lectures analytiques
    2133 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    310 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    356 mots | 2 pages
  • Lectures analytiques
    2045 mots | 9 pages
  • lecture analytique
    841 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    536 mots | 3 pages
  • lecture analytique
    429 mots | 2 pages