Lecture analytique

1215 mots 5 pages
Tant que mes yeux pourront larmes épandre
A l'heur passé avec toi regretter ;
Et qu'aux sanglots et soupirs résister
Pourra ma voix, et un peu faire entendre ;
Tant que ma main pourra les cordes tendre
Du mignard luth , pour tes grâces chanter;
Tant que l'esprit se voudra contenter
De ne vouloir rien fors que toi comprendre ,
Je ne souhaite encore point mourir.
Mais, quand mes yeux je sentirai tarir,
Ma voix cassée, et ma main impuissante,

Et mon esprit en ce mortel séjour
Ne pouvant plus montrer signe d'amante,
Prierai la Mort noircir mon plus clair jour.
Louise Labé, Sonnets, 1555

Un sonnet français.
Rimes : qualifier leur qualité (pauvre, suffisante, riche), leur nature (féminine, masculine, vocalique, consonantique) et interpréter le sens des mots qui la portent et leur relation.
• Principe d’alternance de rimes masculines et féminines (e muet)
• Interdit de faire rimer des mots dont l’un se termine par une voy, l’autre par une cons (même muette).
Sonorités plaintives : en, in, ouin, renforcées par l’anaphore de tant que, quand, participe présent.
Allitération en [R] tout au long du poème jusqu’au râle final de l’appel de la mort.
Allégorie de la mort comme un peintre qui efface la clarté de la vie à la demande de l’amante.
Cf la mort de Monsieur de Clèves dans La Princesse de Clèves

Structure :
Deux phrases : la première des vers 1 à 9 parcourt les quatrains.
La seconde commence à la charnière et est introduite par la conjonction « mais » : une forte opposition syntaxique structure le poème.
Proposition subordonnée temporelle en symétrie:
Quatrain n°1 tant que ( vers 1 et 2) et que (vers 3 et rejet) et un peu hémistiche du vers 4
Quatrain n°2 tant que (vers 5 et 6) tant que (vers 7 et 8)
Anaphore insistante sur la durée de la résistance physique : la résistance des yeux aux larmes, de la voix aux sanglots, de la main à la tension des cordes du luth, de l’esprit absorbé dans la pensée de l’aimé.
Proposition

en relation

  • La lecture analytique
    835 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    910 mots | 4 pages
  • lecture analytique
    664 mots | 3 pages
  • Lectures analytiques
    2133 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    310 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    356 mots | 2 pages
  • Lectures analytiques
    2045 mots | 9 pages
  • lecture analytique
    841 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    536 mots | 3 pages
  • lecture analytique
    429 mots | 2 pages