lecture analytique

429 mots 2 pages
Lecture analytique 2 : Bel-Ami, Guy de Maupassant, incipit (1885)
Éléments d’introduction :
Bel Ami =surnom donné au personnage de Georges Duroy (valorisant)
Le roman s’ouvre et s’achève sur ce personnage
Paru en feuilleton et édité en volume, Maupassant montre dans ce roman l’ascension social de son héro, G.Duroy, dans le milieu du journalisme politique grâce à l’appui des femmes qu’il séduit.
L’incipit rempli traditionnellement 2 fonctions : informer et séduire le lecteur en créant des horizons d’attente (cette dernière fonction encore plus importante pour les parutions de feuilletons).
●Comment Maupassant a-t-il choisit de commencer son roman ?

I) Une première page informative.
1) Cadre spatio-temporel (cf. texte).
2) Présentation du personnage (cf. texte).
×son nom est valorisant Du[roy].
×son passé militaire (cf. texte) + corps d’armée « hussards ».
×portrait mélioratif : → vocabulaire valorisant →énumération positive.
×habillement : →désire d’élégance mais défraichit → forme de désinvolture («chapeau de travers») = non chaland → complet bas de gamme mais élégant
●ces contradiction qui révèle celle du personnage qui bénéficie d’un certain charme mais n’as ni les manières ni la situation financière pour soutenir cette atout.
3) Un portrait en mouvement (cf. texte)
×début «in médias res» en plein dans une action : →nous plonge dans un restaurant au moment de l’addition.
×personnage en mouvement : →on suis le personnage comme avec une caméra en «travelling» →ce portrait en mouvement permet de souligner la brutalité du personage et son allure conquérante de soldat «uniforme des hussards», «poitrine bombé», «heurtant», «poussant».
●cette incipit met le personnage Georges Duroy au centre du roman mais il en donne aussi les thèmes.

II) Un incipit qui lance les thèmes du roman.
1) Une approche réaliste approche du naturaliste
●Maupassant reprend ici l’optique du mouvement naturaliste : le première nécessité de l’homme (se nourrir), on nous

en relation

  • La lecture analytique
    835 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    910 mots | 4 pages
  • Lectures analytiques
    2133 mots | 9 pages
  • lecture analytique
    664 mots | 3 pages
  • Lecture analytique
    310 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    356 mots | 2 pages
  • Lectures analytiques
    2045 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    536 mots | 3 pages
  • Lecture analytique
    524 mots | 3 pages
  • lecture analytique
    841 mots | 4 pages