lecture analytique

664 mots 3 pages
es instructions officielles pour les nouveaux programmes de Seconde applicables depuis la rentrée 2000 ont renoncé à l'appellation «lecture méthodique»et préféré celle de «lecture analytique». La consultation de ces documents (B.O. n° 40 du 2 novembre 2006) n'aboutit pourtant à aucune distinction notable entre ces deux appellations. Qu'on en juge : La lecture analytique a pour but la construction détaillée de la signification d’un texte. Elle constitue donc un travail d’interprétation. Elle vise à développer la capacité d’analyses critiques autonomes. Elle peut s’appliquer à des textes de longueurs variées :
- appliquée à des textes brefs, elle cherche à faire lire les élèves avec méthode ;
- appliquée à des textes longs, elle permet l’étude de l’œuvre intégrale. [...] L’objectif de la lecture analytique est la construction et la formulation d’une interprétation fondée : les outils d’analyse sont des moyens d’y parvenir, et non une fin en soi. La lecture analytique peut être aussi une lecture comparée de deux ou plusieurs textes ou de textes et de documents iconographiques, dont elle dégage les caractéristiques communes, les différences ou les oppositions.

Au-delà des principes - et des querelles d'écoles -, il vous suffit peut-être de savoir qu'une lecture analytique n'est pas autre chose qu'une manière méthodique de lire ! Elle est née du souci de remplacer l'explication linéaire par une démarche progressive capable de construire un sens. On peut ainsi parler d'une « lecture problématisée », puisqu'il s'agit de mener à bien, par une série de questions, un projet de lecture capable de parvenir à une interprétation. Ce faisceau de questions qui caractérise la problématique d'une lecture analytique impose un cheminement rigoureux qui peut se schématiser ainsi :

attentes initiales et reconnaissance du type de discours : c'est à ce stade que peut se poser votre problématique;

Qu'est-ce qu'une problématique ? Devenue l'outil

en relation

  • La lecture analytique
    835 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    910 mots | 4 pages
  • Lectures analytiques
    2133 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    310 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    356 mots | 2 pages
  • Lectures analytiques
    2045 mots | 9 pages
  • lecture analytique
    429 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    536 mots | 3 pages
  • Lecture analytique
    524 mots | 3 pages
  • lecture analytique
    841 mots | 4 pages