Lecture annalytique du Vice-Consul

Pages: 4 (1632 mots) Publié le: 13 juin 2015
L.A. incipit du Vice-consul de Marguerite Duras
Avant d’aborder la lecture analytique :
Lecture du texte en intégralité, chacun pour soi.
- Les phrases sont-elles au discours direct, indirect,indirect libre ?
- Est-ce de la narration ? Qui parle ? écrit ? pense ? Quelle est la focalisation ?
- Les pensées sont-elles exprimées oralement ou pas ?
Trouver des répétitions de mots, de phrases,d’idées, de sonorités.
Pour faciliter la lecture analytique, nous avons déterminé trois pistes de réflexion qui sont les personnages, l’espace, le temps et qui ne constituent pas un plan. Ne perdez cependantpas de vue que l’objet d’étude porte essentiellement sur les personnages. Lisez les questions de la page 83 du livre. Elles complètent celles que je vous avais posées en cours.
• Personnages :« Elle » : 1er mot du texte. Pronom de reprise en principe, mais comme c’est le 1er mot, le pronom n’est pas anaphorique, sauf si on considère que Marguerite Duras fait entrer son lecteur dans le roman déjàcommencé de Peter Morgan. En réalité, on ne saura jamais le nom de la jeune fille désignée par ce pronom. Surprise par rapport au titre qui correspond à une fonction occupée par un homme.
De nombreusesphrases commencent par le pronom « elle » en anaphore.
Les informations sur « elle » sont livrées par bribes. On finit par l’assimiler à une sorte de Petit Poucet à l’envers, ce qui lui donne unedimension tragique : alors que le Petit Poucet cherche à retrouver son chemin, elle cherche à se perdre (« Je voudrais une indication pour me perdre » l.3, « Si elle la rejoignait, commencerait-elle à seperdre ? » l.42). Les cailloux sont déjà là : ce sont les coquillages dans la vase (l.16). L’expression énigmatique « La marche semée a pris » rappelle l’histoire des cailloux mais on a l’impressionque chacun de ses pas laisse une trace et une part d’elle-même qui va germer dans la terre boueuse du Tonlé-Sap *. Elle semble s’incruster dans le sol comme si elle voulait garder ses racines....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le vice consul
  • Duras vice consul
  • Marguerite duras, le vice-consul (1966)
  • Méthode de la lecture annalytique
  • Lecture annalytique ronsard
  • lecture annalytique invitation au voyage
  • Lecture annalytique le pouvoir des fables
  • Une charogne, charles baudelaire (lecture annalytique)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !