lecture suivie la reine de beauté

Pages: 24 (5916 mots) Publié le: 5 janvier 2014
Article
« La motivation des styles chez Marguerite Duras  : cris et silence dans Moderato cantabile et
La douleur »
Pascal Michelucci
Études françaises, vol. 39, n° 2, 2003, p. 95-107.

Pour citer la version numérique de cet article, utiliser l'adresse suivante :
http://id.erudit.org/iderudit/007039ar
Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon lesdifférents domaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique
d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/documentation/eruditPolitiqueUtilisation.pdf

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université deMontréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents
scientifiques depuis 1998.
Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 11 November 2009

95

La motivation des styles
chez Marguerite Duras :
cris etsilence dans Moderato
cantabile et La douleur
pascal michelucci

« Pour être descendue dans la matérialité de l’œuvre, pour l’avoir
explorée dans le détail de sa facture, dans son être formel, dans ses
rapports intimes et ses relations extrinsèques, la critique y aura
reconnu plus sûrement la trace d’un acte, l’aura répété à sa
manière, et, jugeant cet acte, lui conférant le sens agrandi quirésulte de sa vérité interne et de ses corrélations externes, de son
contenu explicite et de sa portée implicite, elle se fait acte à son tour,
elle s’exprime et se communique pour que lui répondent, dans un
avenir qu’elle suscite, des actes plus limpides et plus souverains1. »

Comme on lui a reproché son « style asthmatique », on a écrit plusieurs
fois, rarement par compliment, queMarguerite Duras raconte toujours
la même histoire. Dans une certaine mesure, il est exact que Duras
possède son mythe personnel, sur lequel elle se livre à diverses variations
depuis ses tout premiers romans : un individu accède à l’expression sur
fond de silence ambiant — accession perverse car cette expression
s’étouffe ou s’exacerbe en cri. Il n’y a guère de milieu dans l’univers
durassien : lechoix d’un mode d’expression pour le personnage est entre
la réduction au silence et le hurlement.
C’est sur ces deux pôles extrêmes de la parole des personnages que
nous allons fonder cette étude afin de proposer une évaluation de ce
que signifie, voire figure, cette invasion de l’écriture durassienne par
les cris et le silence. Il ne convient pas de se livrer ici à une nosographie
dusujet durassien qui passerait par l’étape du silence et celle des cris,
1. Jean Starobinski, L’œil vivant II : la relation critique, Paris, Gallimard, coll. « Le chemin »,
1968, p. 33.

96

études fr ançaises • 39, 2

un peu à l’instar des tenants de la thérapie primale janovienne2. Non
plus qu’on ne peut se contenter de relever les occurrences de silences
et de cris à travers l’anecdotedes deux romans qui nous servent
d’exemple. Ce n’est pas selon nous en direction d’une fonction structurale toujours identique qu’il y aurait à creuser pour aborder ces dimensions, quoique les cris et le silence aient leurs lieux, leurs personnages
et leurs configurations, qui règlent diversement leur apparition dans
chacun des textes étudiés3.
Au contraire, ce travail se propose d’évaluer leseffets de la présence
massive des cris et du silence — littérale, dans l’anecdote, figurative au
niveau de l’écriture — et le bouleversement créateur des formes littéraires qu’ils opèrent. Il se place dans une interrogation plus grande qui
porte sur l’identification des critères qui font le statut de l’auteur au
xxe siècle : à l’heure où le code du bien-dire et du bien-écrire s’est effondré,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la reine de beautè
  • LA REINE DE BEAUTE
  • La reine de beauté
  • la reine de beauté
  • La reine de beauté
  • La reine de beauté
  • reine de beauté
  • La Reine de la beauté

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !