Lectures analytique

1227 mots 5 pages
Lectures analytiques

le tragiques « je veux peindre la france...» d'Aubigné
_I)__Une mise en scène qui vise à marquer le lecteur. 1)__Une mise en scène : une hypotypose.L'hypotypose est une figure de style consistant à rendre compte d'une scène pour donner l'impression au lecteur d'y être (par une description vive, animée et frappante).
♣ Le poème a une organisation très structurée :_______________________________________┐v.1 : vision globale___________________'_____│v.3 : focalisation, rétrécissement du regard_'____│→ Construction visuelle du texte ;v.11 : focalisation sur le deuxième enfant ____-._│_le regard se rétrécie et se déplace._______________________________________┘Puis, après un début plus statique, l'action se met en place :___■ v.17-18 : pluriel « leurs »___■ Éléments visuels, auditifs... (hypotypose)_____□ Éléments visuels :_______- Verbes de mouvement_______- Le « sang » et le « lait »_____□ Éléments auditifs :_______- Allitérations_______- Discours directOn n'entend pas les enfants, seulement la mère : _.→ on se met à la place de la mère________________________________________ → les enfants se comportent comme des animaux, donc ils n'ont pas de parole.__ ■ Le toucher :_______- L'insistance sur les bras de la mère est une image de protection._______- v.25 : « pressant »___■ Le goût : v.8 : « doux lait »═> Les sens renvoient sur l'idée d'hypotypose._____2)__La violence : les registres polémiques et épiques.► Le texte est basé sur une gradation ascendante : 1 frère s'acharne, puis l'autre riposte, puis les 2 se mutilent, puis la mère subit (v.22) → la violence se généralise.
Les champs lexicaux : _- De la violence : « sang », « courroux », « coups »... + au v.3 : le superlatif « le plus fort » donne une ____première idée de force, de violence dans la description. - De la guerre : « combat », « conflit »...v.16 à 20 : « réchauffés », « rallume », « redouble » → le préfixe annonce le renouveauv.20 : idée de morbidev.22 + v.23 + v.31-32 →

en relation

  • La lecture analytique
    835 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    910 mots | 4 pages
  • lecture analytique
    664 mots | 3 pages
  • Lectures analytiques
    2133 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    310 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    356 mots | 2 pages
  • Lectures analytiques
    2045 mots | 9 pages
  • Lecture analytique
    536 mots | 3 pages
  • lecture analytique
    429 mots | 2 pages
  • Lecture analytique
    524 mots | 3 pages