Leducation M Ixte

952 mots 4 pages
Cette semaine, nous avons rencontré quelques jeunes de l’Université des Mascareignes, à Camp Levieux, Rose-Hill. Engagés dans les filières de l’ingénierie, de l’informatique ou du management, ils nous livrent leurs opinions sur la mixité dans l’éducation. Ils estiment que la cohabitation filles/garçons au secondaire facilite l’intégration.
Garçons et filles
Dhiraj Jummoodoo (24 ans) : “C’est une opportunité qui aide à diminuer les discriminations. Il y a une éducation plus équitable entre les garçons et les filles, et plus de partage.”
Medna Dowlut (23 ans) : “Cela favorise le développement de soi et aide le jeune dans sa vie de tous les jours.”
Sheipa Beegun (23 ans) : “La mixité contribue au développement personnel dans un environnement amical.”
Pajanee Mootheeveeren (24 ans) : “L’éducation mixte est une grande chance pour les deux sexes. On apprend ensemble dans un environnement plus confortable.”
Kaleivani Gounden (26 ans) : “C’est une grande chance pour l’égalité des sexes. On a l’occasion d’apprendre un peu plus.”
Nikitabye Dhondee (22 ans) : “L’éducation mixte crée une atmosphère plus compétitive et facilite l’échange d’idées entre les deux sexes. Elle permet de développer la relation amicale entre hommes et femmes.”
Les avantages
Dhiraj : Cela nous prépare à intégrer le monde du travail, où nous serons amenés à cohabiter avec la gent féminine. Au collège, j’étais timide. Depuis que je suis à l’UDM, je suis plus ouvert et participe davantage aux discussions. La présence des deux sexes dans une classe crée un environnement plus propice à l’apprentissage.”
Medna : “Cela contribue à faire tomber les tabous entre filles et garçons. Il est faux de croire que les deux sexes ne peuvent pas cohabiter au collège.”
Sheipa : “C’est bon pour le développement personnel et la confiance en soi. Nous avons des opinions plus variées. Cela permet d’entrer plus facilement dans le monde du travail.”
Pajanee : “Il y a une plus grande communication entre filles et garçons. Avoir

en relation