Lektions

Pages: 131 (32622 mots) Publié le: 13 novembre 2012
Cours 1
LA GEOGRAPHIE PHYSIQUE ET ECONOMIQUE
1. Position géographique
2. Relief de la France
3. Fleuves de la France
4. Climat et végétation
5. Population
6. Énergie
7. Industrie
Position géographique
Située а l’extrémité s-o de l ‘Europe, la France est par sa superficie 551 500 kmІ le plusgrand Etat de l’Europe occidentale. Tout son territoire est compris entre le 42˚20΄ et le 51˚ de latitude nord. Les 2 000 km de frontière continentale la séparent de l’Italie et de la Suisse, de la RFA, du Luxembourg et de la Belgique а l’Est et au Nord et de l’Espagne au Sud/ Les 3 200 km de cфtes donnent au Sud de la Méditerrannée, а l’ouest sur la mer du Nord, la Manche et l’Océan Atlantique.Relief de la France
Le relief de la France est bien varié/ Pour 60% ce sont des plaines, des plateaux et des collines а pentes douces. Selon la nature de leur sol et le mode de formation les plaines de la France offrent différents aspects : les plaines de la Flandre et du Languedoc sont des plaines littorales récentes ; les vallées enserrées entreles montagnes, comme celles du Massif central, le couloir du Rhфne et la plaine de l’Alsace sont des plaines d’effondrement. Le Bassin parisien n’est qu’une suite de bas plateaux séparés par de larges vallées.
Les plaines sont reliées par des seuils, comme par exemple celui de Bourgogne entre les plaines de la Saфne et de l’Alsace, puis celui de Poitou qui nfacilite la communication entreles pays de la Loire et les plaines du Sud-Ouest.
Le centre de la France est occupé parle Massif central – vielles montagnes morcelées par de profondes vallées avec des sommets arrondies et des volcans éteints.
Le Massif armoricain, les Vosges, les Cévennes sont également des formations anciennes de roches résistantes aux formes lourdes, aplanies, travaillées par l’érosion.
Sur lesfrontières est et sud de la France s’élèvent les Alpes, le jura et les Pyrénées,montagnes de formation récentes caractérisées par leur attitude élevée et leurs formes hardies : 15 sommets des Alpes dépassent 4 000 m, l’altitude moyenne des Pyrénées atteint 1 200 m, celle du Jura – 700 m.

Fleuves de la France
Résultant des influences combinées du relief et du climat, lescours d’eau français offrent des traits communs : ce sont des cours d’eau modestes . Le plus long, la Loire, a 1 012 km de long.
La Seine, la Loire et la Garonne coulent vers l’Ouest et le Nord-Ouest ; la Meuse et le Rhin – vers le Nord ; le Rhфne – vers le Sud.
Le Rhin et la Meuse sont des fleuves qui ne coulent qu’en partie de la France.
Le Rhin, né en Suisse, conserve dans sa traversée del’Alsace un caractère de torrent. Il est difficilement navigable en raison de sa rapidité et dezs obstacles de son lit.Le Grand Canal d’Alsace avec ses écluses et ses centrales électriques doit y remédier.
La Meuse a une pente faible et un cours lent. Elle prend sa source en Lorraine а faible altitude. Evasée en Lorraine, elle s’encaisse dans l’Ardenne y creusant un sillon profond de 300 m auxversants raides, dominés parfois par des escarpements pittoresques comme les Dames de Meuse ou les quatre Fils Aymon. Dans le plateau de l’Ardenne le fleuve décrit de beaux méandres encaissés.
La Seine, qui prend sa source dans les plateaux bourguignons et se jette dans la Manche, est pour la France d’une importance exceptionnelle. Le fleuve lui-mкme n’a que 776 km de long, mais son bassindraine 1/7 de la superficie française, principalement le Bassin parisien.C’est un fleuve lent et cette lenteur provoque en aval de Paris la formation de grands méandres. Le ralentissement des eaux favorise le dépфt des sables et la naissance d’оles. Les principaux affluents de droite sont : l’Aube, la Marne et l’Oise, rivières lentes, les deux premières presque de la mкme longueur que la Seine. Les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !