Les états de conscience inhabituels dans le zhuangzi

485 mots 2 pages
Persée http://www.persee.fr Les états de conscience inhabituels dans le « Zhuangzi »
Léon Thomas Revue de l'histoire des religions, Année 1987, Volume 204, Numéro 2 p. 129 - 149 Voir l'article en ligne Le "Zhuangzi" est un célèbre texte philosophique chinois attribué à Zhuang Zhou qui vivait au IVe siècle av. J.-C. Bien qu'une grande partie des trente-trois chapitres de l'ouvrage soit apocryphe, l'esprit dont il est empreint manifeste, dans l'ensemble, de l'homogénéité. Zhuang et ses disciples s'efforcent d'atteindre l'étape ultime de la sagesse, qui permet de rencontrer le Tao (= la « Voie »), soit l'Absolu. On en ignore tout, sauf qu'il est impersonnel et ubiquitaire. Ils le rejoignent par l'intermédiaire d'états mystiques qui, à l'analyse, se révèlent extase classique imprégnée de religiosité, à l'exclusion complète de l'enstase du yoguin.

Avertissement
L'éditeur du site « PERSEE » – le Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche, Direction de l'enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation – détient la propriété intellectuelle et les droits d’exploitation. A ce titre il est titulaire des droits d'auteur et du droit sui generis du producteur de bases de données sur ce site conformément à la loi n°98-536 du 1er juillet 1998 relative aux bases de données. Les oeuvres reproduites sur le site « PERSEE » sont protégées par les dispositions générales du Code de la propriété intellectuelle. Droits et devoirs des utilisateurs Pour un usage strictement privé, la simple reproduction du contenu de ce site est libre. Pour un usage scientifique ou pédagogique, à des fins de recherches, d'enseignement ou de communication excluant toute exploitation commerciale, la reproduction et la communication au public du contenu de ce site sont autorisées, sous réserve que celles-ci servent d'illustration, ne soient pas substantielles et ne soient pas expressément limitées (plans ou photographies). La mention Le Ministère

en relation

  • Zazie
    51216 mots | 205 pages