Les actes administratifs non unilatéraux

4401 mots 18 pages
Sujet : l’acte unilatéral est-il seulement l’expression de la puissance publique ?

I. PRESENTATION GENERALE – ANALYSES DES DOCUMENTS ANNEXES A LA PLAQUETTE

A. Rappel du contexte d’étude

1. Définitions contenues dans le cours

L’acte unilatéral est le procédé traditionnel de la puissance publique, il est au centre des relations et des phénomènes de pouvoir, d’autorité légitime dont la puissance publique a le monopole.
L’AAU est une manifestation de volonté destinée à produire des effets de droit. Par effet de droit, on entend modification de l’ordonnancement juridique donc affectation des relations juridiques existantes. Le premier critère de l’acte unilatéral est la normativité, ie son caractère décisoire. Ce caractère décisoire est crée par l’acte unilatéral de manière inégalitaire car l’acte permet clairement de distinguer l’auteur de l’acte du destinataire.

SYNTHESE

► Étymologie oblige, on présente parfois ▪ l’acte unilatéral comme émanant d’un seul côté, ▪ et l’acte plurilatéral (plus communément appelé "contrat") comme émanant de plusieurs côtés – dans "unilatéral" et dans "plurilatéral", on rencontre le latin latus qui signifie côté, et, par extension, auteur ou partie.

► Cette présentation prête à confusion. ➢ Ce n’est pas le nombre de leurs auteurs qui distingue substantiellement l’acte unilatéral de l’acte plurilatéral - le critère de la distinction n’est pas quantitatif. Bien entendu, un acte qui n’a qu’un seul auteur est nécessairement unilatéral. Mais un acte qui a plusieurs auteurs n’est pas nécessairement un acte plurilatéral. En effet, comme l’acte plurilatéral, l’acte unilatéral peut fort bien avoir plusieurs auteurs.
Exemples d’actes administratifs unilatéraux ayant plusieurs auteurs : un arrêté interministériel ou un arrêté pris conjointement par deux maires pour réglementer un domaine commun à leurs deux communes.

➢ Ce n’est pas non plus l’absence de consentement du

en relation

  • Les contrats administratifs et les actes administratifs unilatéraux
    7778 mots | 32 pages
  • Les actes administratifs unilatéraux
    1452 mots | 6 pages
  • actes administratifs unilatéraux
    2605 mots | 11 pages
  • Cours droit d'administratif
    37845 mots | 152 pages
  • Intangibilité de l'acte administratif unilatéral
    2179 mots | 9 pages
  • Cas Prat S12 2
    1715 mots | 7 pages
  • Les actes administratifs
    482 mots | 2 pages
  • Acte administratif unilatéral
    655 mots | 3 pages
  • définition droit civil
    2461 mots | 10 pages
  • Dissertation sur les modes de preuves
    688 mots | 3 pages