Les affaires, c'est les affaires

2736 mots 11 pages
Les affaires, c’est les affaires
Dans le monde actuel, notre société est fondée sur la consommation et cela, nous le devons au modèle américain qui à diffuser le capitalisme. Il existe aujourd’hui, si l’on peut dire, deux mondes : celui du business d’un côté et un diffèrent de l’autre… Le monde du business, et donc des affaires, est un monde où les règles se font rares et assez dur ! Il suffit de montrer leur … slogan : « Business is Business » ou encore en français, « Les affaires, c’est les affaires » ! Mais rappelons que le commerce est essentiel dans le fonctionnement de la vie et nous ne pouvons nous en passer. Et c’est cela qui est paradoxal car d’un côté le commerce est un cercle fermé et plein d’arnaques et d’un autre, il concerne tout le monde et personne ne le conteste. On peut alors se demander quelles sont la philosophie et les valeurs prônées par ce monde des affaires et pourquoi semblent-il inconnu à beaucoup.

* Le commerce : un monde à part entière * Un monde sans foi ni loi ni morale où la loi du plus fort est reine * Un cercle fermé mais qui peut se démocratiser

I. Le commerce : un monde à part entière

Le commerce est quelque chose que tout le monde connait mais la plupart des gens y sont extérieures et surtout, n’y connaissent pas grand-chose.

Rappelons que le commerce est l'activité principale d'échange qui consiste en l'échange de biens et de services entre hommes et cet échange peux se concrétiser par : * Un troc : un échange de biens, par exemples, estimés de valeur égale. * Une vente, un échange d'un bien ou d'un service en échange de monnaie.

Le commerce a pour moteur la satisfaction des multiples besoins de l'homme. Les connaissances, la force physique et le temps dont il dispose ne lui permettent pas de produire seul tout ce dont il a besoin pour vivre. La solution consiste pour lui à organiser et diviser le travail. L'homme décide alors d'une part de produire ce qu'il peut et d'autre part d'échanger ce

en relation

  • Introduction
    12947 mots | 52 pages
  • Droit des Affaires
    3688 mots | 15 pages
  • Droit Des AFFAIRES-rapport de stage -fechrisna
    3688 mots | 15 pages
  • Le droit des affaires
    2475 mots | 10 pages
  • Jacques Prévert familiale
    1637 mots | 7 pages
  • Projet d'entreprise
    17270 mots | 70 pages
  • Le droit des affaires de prête-t-il à une codification ?
    2751 mots | 12 pages
  • De la democratie en amérique
    2295 mots | 10 pages
  • Mémoire droit des affaires
    4722 mots | 19 pages
  • droit de travail
    1894 mots | 8 pages