Les alliances aériennes

804 mots 4 pages
Alliance de compagnies aériennes
Les alliances entre compagnies aériennes sont des accords de coopération entre compagnies aériennes.
Pour des raisons essentiellement économiques une compagnie aérienne opère à partir d'une seule base, ou d'un nombre très limité de bases. Elle regroupe en ce lieu ses activités administratives et surtout la maintenance de ses avions. La fourniture de prestations dans les escales lui coûte généralement beaucoup plus cher que sur sa base et, en particulier, dans les escales peu desservies. Les compagnies aériennes passent fréquemment des accords bilatéraux avec une compagnie locale pour sous-traiter ou échanger des services : enregistrement des passagers, manutention des bagages, entretien courant des avions.
L'étape suivante consiste à proposer des vols en partage de code : l'une des compagnies assure le vol qui est identifié avec le code de chacune d'elle et chacune des compagnies est représentée à l'escale par les personnels de la compagnie locale.
Avec le développement du trafic et la concurrence entre compagnies, celle-ci ont voulu fidéliser leur clientèle. L'outil choisi est le programme de fidélisation qui, pour fonctionner efficacement, doit permettre au passager de relier un maximum de destinations. L'extension des compagnies à l'extérieur de leur territoire étant limitée pour les motifs économiques cités plus haut mais aussi en raison des accords étatiques limitant la concurrence sur certains trajets, les plus grandes compagnies américaines ont engagé un programme de création d'alliances. D'abord avec les plus grandes compagnies européennes et asiatiques puis avec des compagnies moins importantes.
Il est peu probable que le nombre de ces alliances diminue car les autorités des États-Unis d'Amérique et celles de l'Union européenne sont soucieuses du maintien de la concurrence.
La plus ancienne alliance de grande taille encore en activité aujourd'hui date de 1989, lorsque Northwest Airlines et KLM signèrent un accord de

en relation

  • Skyteam
    9181 mots | 37 pages
  • Fusion bristish airways et iberia
    11016 mots | 45 pages
  • Air france klm
    855 mots | 4 pages
  • Aviones
    2878 mots | 12 pages
  • de swissair à lufthansa
    6498 mots | 26 pages
  • Le Transport A Rien
    264 mots | 2 pages
  • Air france
    3812 mots | 16 pages
  • Air canada
    4761 mots | 20 pages
  • Transport aerien
    1273 mots | 6 pages
  • Analyse pestel, swot, 5+1 forces de porter air france klm
    1937 mots | 8 pages