Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?

947 mots 4 pages
Dissertation
« Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ? »

La comédie à toujours été un moyen amusant de divertir le public, de le faire rire à travers différent aspects. En revanche, la comédie a bien souvent une signification plus profonde qu’elle en a l’air, en effet elle vise aussi à faire réfléchir le spectateur à travers un message bien précis. Ceci nous laisse à réfléchir : les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?
Dans un premier temps nous allons voir qu’effectivement le théâtre comique cherche à provoquer le rire à travers différents aspects, ensuite nous verrons que la comédie ne se limite pas seulement à cela, et qu’elle veut transmettre un message bien précis au spectateur.

Le théâtre comique cherche principalement à divertir, à faire rire le public. Il a tendance à présenté les travers de la société de façon distrayante. Ce genre littéraire s’adresse généralement à toutes les rangées d’âges, puisqu’il permet à n’importe qui de se divertir et de mieux comprendre la société de leurs temps.
La comédie provoque le rire à travers divers types de comiques qui rend souvent la scène amusante, parfois même ridicule. Premièrement, il y a le comique de situation, ce type de comique est lié à une intrigue et fonctionne souvent autour du malentendu, il peut mettre aussi un personnage dans une situation ridicule comme nous le voyons dans On purge Bébé de Georges Feydeau, où Follavoine, le maitre, est en fait aussi bête que Rose, sa femme de ménage, lorsqu’il lui demande si elle connaît les Hébrides, elle n’en sait rien, et de même pour Follavoine lorsqu’il cherche le mot dans le dictionnaire dans la lettre Z : « Z’Hébrides ». Ceci est bien un comique de situation puisque Follavoine, se croyant intellectuel, n’en connaît pas plus que sa femme de ménage. Deuxièmement, nous avons le comique de mot, ce type de comique intervient lorsqu’il y a un langage déformé, des jeux de mots

en relation

  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?
    2107 mots | 9 pages
  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?
    849 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    1417 mots | 6 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    856 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?
    255 mots | 2 pages
  • Les aspects comiques d'une piece de théatre ne servent-ils qu'à faire rire?
    2105 mots | 9 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    667 mots | 3 pages
  • Les aspects comique d'une pièce de théâtre ne servent ils qu'a faire rire
    482 mots | 2 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théatre ne servent-ils qu'a faire rire
    833 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre (texte et représentation) ne servent-ils qu’à faire rire ?
    1490 mots | 6 pages