Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?

856 mots 4 pages
Depuis toujours les dramaturges ont recours à la comédie qui favorise la détente et le divertissement et qui permet à l’homme d’oublier ses soucis. Le rire véhiculé par la comédie est incontestablement vecteur de bonheur, mais cela n’implique pas pour autant de ne pas réfléchir sur le sens plus profond de la pièce.
En effet, nous pouvons nous demander si les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent qu’à faire rire et à amuser le public. Dans qu’elle mesure le comique peut avoir d’autre fonction que le rire et quels outils le dramaturge utilise-t-il pour faire rire le spectateur ? En dépit de cela, peut-on affirmer que le rire reste la fonction principale de la comédie?
Dans une première partie nous verrons comment le rire est synonyme de divertissement et dans un second axe, nous étudierons les autres fonctions que peut avoir le rire notamment ses portées didactique et de dénonciation.

Le rire présent dans la comédie doit être vecteur de joie, et à plus long terme, peut contribuer au bonheur. Ainsi, le but premier de Molière dans ses comédies (le Misanthrope, l’Avare, les précieuses ridicules, l’école des femmes …) était de rire. Ce style s’oppose inéluctablement aux genre tragique où la tristesse est l’élément principal.
De plus, rire est un moyen efficace permettant d’oublier le quotidien. À l’époque de Molière, les personnes appartenant au tiers état aimaient aller voir des comédies pour oublier leur dur labeur, souvent dans les champs et aujourd’hui encore, nous aimons rire pour oublier notre quotidien et échapper au stress.
Aussi, on ne peut passer sur le rire sans mentionner son caractère indispensable. En effet, le rire est une vertu possédée par chacun de nous , et comme le disait Rabelais, « rire est le propre de l’homme ». La comédie nous fait rire, mais au-delà de cet aspect divertissent c’est aussi une manière efficace et radicale de s’instruire. C’est dans cette mesure que l’on peut affirmer que le comique théâtrale à aussi

en relation

  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?
    2107 mots | 9 pages
  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?
    849 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    1417 mots | 6 pages
  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre ne servent-ils qu’à faire rire ?
    947 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques d'une piece de théatre ne servent-ils qu'à faire rire?
    2105 mots | 9 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire?
    255 mots | 2 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?
    667 mots | 3 pages
  • Les aspects comiques d'une pièce de théatre ne servent-ils qu'a faire rire
    833 mots | 4 pages
  • Les aspects comique d'une pièce de théâtre ne servent ils qu'a faire rire
    482 mots | 2 pages
  • Les aspects comiques d’une pièce de théâtre (texte et représentation) ne servent-ils qu’à faire rire ?
    1490 mots | 6 pages