Les aspects de la modernité dans Alcools d'Apollinaire

312 mots 2 pages
Les aspects de la modernité dans Alcools d'Apollinaire

Les progrès techniques évoqués :

A la fin des années 1880, l'exposition universelle de 1889 inaugure la Tour Eiffel. Le poème « Zone » exprime la beauté du monde moderne. Apollinaire a aussi fait un calligramme en forme de Tour Eiffel.

C'est aussi l'époque de la première industrialisation, les usines et entrepôts modifient le paysage. « Les métalliques saints de nos saintes usines » au vers 42 du poème « Vendémiaire » montre cet aspect de progrès dans l'industrie.

Les transports, la ville, la réalité quotidienne :

Dans le poème « Zone » au vers 4, les « automobiles » ont évolués grâce à la découverte du pétrole et l'invention du moteur à explosion.

Londres est la ville la plus peuplée du monde à la fin du 19ème siècle. Cette ville est présentée dans « la chanson du mal-aimé » au vers 1.

Dans le poème « Automne », les vers 7 et 8 relatent la réalité. L'automne fait mourir l'été tous les ans ce qui est une forme de répétition même si elle est plus espacée, elle est quotidienne durant la saison, mais n'est pas présente toute l'année.

La poésie du quotidien pose un regard neuf sur les choses communes et y dégage une beauté.

L'innovation de la forme (ponctuation, vers libres) :

« Zone » est un poème très long. Il y a 3 vers seuls au début puis un ensemble de strophes assez imposantes et quelques vers de nouveau détachés (vers 135 – 144).

« Cortège » est un poème assez long qui commence avec des strophes de taille raisonnable plus une strophe démesurée d'environ 40 vers.

Le rôle / la fonction du poète :

Le poète rappelle la douleur quand on s'éloigne de quelqu'un à qui on tient comme dans « Annie », « La chanson du mal-aimé », ou « L'émigrant de Landor Road ».

«

en relation

  • Zone appolinaire, vers 1 à 24
    896 mots | 4 pages
  • ALCOOLS
    2778 mots | 12 pages
  • le monde moderne. Alcools, d'Apollinaire
    931 mots | 4 pages
  • « J'émerveille ». dans quelle mesure pensez-vous que cette déclaration d'apollinaire à propos de son inspiration poétique s'applique effectivement à son recueil alcools paru en 1913 ?
    1701 mots | 7 pages
  • Apollinaire et la ville dans alcools
    593 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte : le voyageur de guillaume apollinaire
    3117 mots | 13 pages
  • Apollinaire, mai
    1554 mots | 7 pages
  • Alcools, apollinaire
    1848 mots | 8 pages
  • introduction le pont mirabeau
    315 mots | 2 pages
  • fiche revision francais poèmes de alcool
    1324 mots | 6 pages