Les auxiliaires du seigneurs

348 mots 2 pages
Les auxiliaires du seigneur

Introduction

L'oeuvre des premiers Capétiens ne consiste pas à unifier : le morcellement des droits régaliens en châtellenies indépendantes rend la tâche impossible. Elle cherche plutôt à enraciner la dynastie dans une principauté que le développement économique place à la pointe du progrès. D'autres, avant le roi, qu'il s'agisse du comte de Flandre ou du duc de Normandie, ont déjà réussi dans cette entreprise. Mais eux ne possèdent pas de pouvoir charismatique. L'église, dispensatrice d'ordre, de paix et de miracles, est donc la meilleure alliée des premiers Capétiens.

I_ L'ordre par les églises

A_ L'organisation des églises

Nativité, fête de saint étienne, jour de Noël, le 25 décembre. Abbé, chef d'une seigneurie , tenu pourvoir aux services militaires. Les principaux agents de l'abbaye : l'avoué, l'intendant ou le juge, le maréchal, la camérier, les maires et les forestiers.
Les assises seigneuriales, 3 fois par an : tous les sujets de l'abbé , quelque fut leur rang, même les barons devaient y comparaitre.

B_ les règles du cens

Sujets de l'abbaye, en quatre classes : les barons, ne doit que le service militaire à cheval; censitaires libres qui doivent le cens territorial annuel; les serfs qui doivent le cens; domestiques doivent des services.
Cens du chevage : impôt personnel du par les serfs, d'un montant modéré, surtout destiné à affirmer la condition servile de la personne qui était soumise.

II _ l'autorité de l'église

A_ une autorité appliqué a tous

Vicomte doit aussi payer ses dus, il dépose le cens du chevage alors qu'il doit donner plus, l'abbé Garnier le rappel à l'ordre et l'oblige payer son cens. « le contraignit ».

B_ une autorité reconnu par tous

« le seigneur Garnier, devant tous », « dans la réunion même », « présence de la foule », demande le sens du Vicomte, montre bien ainsi publiquement son autorité même sur les personnes les plus importantes de la seigneuries.

en relation

  • révision
    2360 mots | 10 pages
  • Les commune au moyen âge
    400 mots | 2 pages
  • La regionalisation au maroc
    1398 mots | 6 pages
  • Ceci es l'islam
    10785 mots | 44 pages
  • Le prince machiavel
    2908 mots | 12 pages
  • L'egypte
    332 mots | 2 pages
  • Abbon de fleury collectio canonum
    411 mots | 2 pages
  • cour histoire des institution L1 la féodalité
    4337 mots | 18 pages
  • L'administration royale
    1071 mots | 5 pages
  • Les temps féodaux
    8342 mots | 34 pages