Les aventures de télémaque

Pages: 33 (8217 mots) Publié le: 16 septembre 2012
INTRODUCTION[entrée en matière, contexte historique, présentation succincte de l'½uvre ]La fin du XVII° siècle est profondément marquée par la conquête du Nouveau Monde et par les découvertes de l'Académie des Sciences fondée par Colbert. C'est au tournant de cette fin de siècle (en 1699, très exactement) que Fénelon publie « Les Aventures de Télémaque », un roman qui raconte l'apprentissage dufils d'Ulysse auprès du sage Mentor, son précepteur ; ce dernier n'est autre que le dieu Minerve lui-même. Mentor, qui est le double de Fénelon, va enseigner à Télémaque l'art de vivre heureux. La grande idée de ce moraliste par ailleurs farouche adversaire de l'absolutisme royal, consiste à mener une vie saine et de m½urs rustiques, et à abandonner le luxe corrupteur. Transformer la lecture en unesingulière odyssée, fournir au public cultivé un livre accessible où chacun pourra prendre la mesure des vices et travers de la société, voilà comment s'énonce le projet de Fénelon.[deuxième alinéa : résumé de l'extrait et de ses enjeux]Dans cet extrait tiré du livre VII de ce monumental ouvrage, après bien des épisodes inspirés pour la plupart par les épopées antiques, Télémaque entend lepersonnage Adoam vanter le bonheur des habitants d'un certain pays, la Bétique. Le tableau de la Bétique va dès lors servir à révéler le secret des peuples heureux.[troisième alinéa : annonce des grandes lignes du plan du commentaire]Dans un premier temps, nous étudierons la beauté immarcescible de cette nature paradisiaque qui rend ce peuple de la Bétique si débonnaire et si apte au bonheur. Dans unsecond temps, nous montrerons que cette singulière odyssée utopique ne dissimule pas une intention satirique, en mettant en cause les injustices et les inégalités de la société d'Ancien Régime.I. Une description des lieux et des hommes.A. Des paysages magnifiques, le caractère immarcescible de l'utopieL'auteur dessine à grands traits les plans d'une cité imaginaire, donnant libre cours à sesrêveries. Le paysage se présente sous la forme d'une maquette de la perfection absolue, d'une nature à la fois prolifique et luxuriante, en témoigne le champ lexical de la fertilité, de la prodigalité : « les chemins y sont bordés de lauriers, de grenadiers, de jasmins et d'autres arbres toujours verts et toujours fleuris » (lignes 10 et 11). La narration de Fénelon se coule dans l'inventaire d'espècesbotaniques ou d'arbustes méditerranéens, considérées habituellement comme des plantes de serre ou d'orangerie. Le jasmin, on le sait, est particulièrement adapté aux climats doux. De la même manière, le grenadier, qui aime les climats chauds à l'abri des vents froids, est un arbuste rustique qui a besoin d'une exposition ensoleillée. Attribut de la déesse Aphrodite dans la mythologie grecque, legrenadier est le symbole de la fécondité. Cette biologie florale plonge le lecteur dans le pays des oranges, des citrons et des mandarines. La Bétique est « un pays fertile» qui se trouve à proximité des « Colonnes d'Hercule », nom qui fut donné dans l'Antiquité romaine aux massifs montagneux bordant le détroit de Gibraltar. Le fameux « rocher de Gibraltar » fait partie des Cordillères bétiques, unechaîne de montagnes qui domine l'extrême sud de la péninsule ibérique depuis le golfe de Cadix jusqu'à Alicante. Cette localisation doit beaucoup à la mythologie puisque ces « Colonnes » ont reçu leur nom d'un des douze travaux d'Héraclès (le héros grec devait récupérer les b½ufs de Géryon - monstre au triple corps, à six mains et à trois têtes - puis les ramener à Eurysthée qui les offrit par lasuite à la déesse Héra en sacrifice). D'autres légendes font état d'un combat titanesque avec Antée, le fils de Poséidon, au cours duquel Hercule ouvrit d'un coup de sabre (d'un coup d'épaule, à force de coups de poing, selon d'autres versions) le détroit de Gibraltar, ce qui permit à l'Océan Atlantique de s'y engouffrer et d'inonder les terres pour former la Mer Méditerranée. La toponymie doit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les aventures de Télémaques
  • Les aventures de Télémaque
  • Les aventures de télémaque
  • Les aventures de télémaque
  • Les aventures de telémaques
  • Les aventures de télémaque
  • les aventures de télémaque
  • Les aventures de telemaque commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !