Les aventures de Télémaque

Pages: 2 (425 mots) Publié le: 2 novembre 2013
Ils vivent tous ensemble sans partager les terres ; chaque famille est gouvernée par son chef, qui en est le véritable roi. Le père de famille est en droit de punir chacun de ses enfants oupetits-enfants qui fait une mauvaise action ; mais, avant que de le punir, il prend les avis du reste de la famille. Ces punitions n’arrivent presque jamais ; car l’innocence des mœurs, la bonne foi,l’obéissance et l’horreur du vice habitent dans cette heureuse terre. Il semble qu’Astrée, qu’on dit qui est retirée dans le ciel, est encore ici-bas cachée parmi ces hommes. Il ne faut point de juges parmi eux,car leur propre conscience les juge. Tous les biens sont communs : les fruits des arbres, les légumes de la terre, le lait des troupeaux sont des richesses si abondantes, que des peuples si sobres etsi modérés n’ont pas besoin de les partager. Chaque famille, errante dans ce beau pays, transporte ses tentes d’un lieu en un autre, quand elle a consumé les fruits et épuisé les pâturages del’endroit où elle s’étoit mise. Ainsi, ils n’ont point d’intérêts à soutenir les uns contre les autres, et ils s’aiment tous d’une amour fraternelle que rien ne trouble. C’est le retranchement des vainesrichesses et des plaisirs trompeurs qui leur conserve cette paix, cette union et cette liberté. Ils sont tous libres et tous égaux. On ne voit parmi eux aucune distinction que celle qui vient del’expérience des sages vieillards ou de la sagesse extraordinaire de quelques jeunes hommes qui égalent les vieillards consommés en vertu. La fraude, la violence, le parjure, les procès, les guerres ne font jamaisentendre leur voix cruelle et empestée dans ce pays chéri des dieux. Jamais le sang humain n’a rougi cette terre ; à peine y voit-on couler celui des agneaux. Quand on parle à ces peuples de bataillessanglantes, des rapides conquêtes, des renversements d’Etats qu’on voit dans les autres nations, ils ne peuvent assez s’étonner. " Quoi ! disent-ils, les hommes ne sont-ils pas assez...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les aventures de Télémaques
  • Les aventures de télémaque
  • Les aventures de télémaque
  • Les aventures de telémaques
  • Les aventures de télémaque
  • les aventures de télémaque
  • Les aventures de télémaque
  • Les aventures de telemaque commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !