Les_Bantous_Afrique_du_Sud

Pages: 2 (390 mots) Publié le: 13 septembre 2014
Les Bantous :
les bantous sont les habitants des bantoustans , le mot bantous vient de ba- qui veut dire les et -ntou qui veut dire homme. Donc bantous veut dire « les hommes ».
Les bantous sesont habituer au fil des années à leur environnement en créant leur propre culture. C'est à dire qu'ils ont fait leur propre structure sociale, leur croyance, leur art, etc...

Leur structure social:Ils sont divisé en plusieurs grands groupes de famille (clan) qui sont représenté par des totems.Les mythes servent à définir le caractère du clan. Dans c'est différent groupe les bantous sontconsidérés comme parents (père mère sœur et frère). Les parents, dans les clans, ont un rôle important parce qu'ils représentent le principe de solidarité .
Chaque clans est organisé hiérarchiquementc'est a dire que chacun a son chef qui est désigné par élection , il peut être remplacé en cas de décès.
Dans les bantoustans il y avait division sexuelle du travail c'est à dire que les hommes doivents'occuper de tout ce qui est protection , de la chasse, de la majorité des activités artisanales. Tandis que les femmes s'occupent du foyer, des enfants et de la cueillette.
Le développement del’individu se fait par une suite d'étape (rites d'initiations) de l'enfance a la vieillesse ce qui va permettre de pouvoir l'assigner a des taches particulières qui convient à ses compétences et donc fairepartit d'une certain catégories dans son groupe.
Pour maintenir le lien social dans ces groupes il y avait une tradition qui disait qu'a la tombé de la nuit tout le monde se réunissait autour feu pourécouter les contes des ancêtres raconté par les sages du village.
L'art chez les bantous
L'art , varie selon la populations et les croyances du peuple...

La religion
Chez les bantous il y adeux types de animiste ( personne qui croit que toute chose possède une âme) :
-Monothéiste : ils croient qu'il y qu'une seul âme qui habite les objets et qu'ils y a un seul Dieu créateur....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !