Les caracteres de la bruyere révélateur de l idéal classique

1649 mots 7 pages
Aurian et mira +paula (v hugo aussi)
Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Clara
Il Pleure Dans Mon Coeur
Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville;
Quelle est cette langueur
Qui penetre mon coeur?

O bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits!
Pour un coeur qui s’ennuie,
O le chant de la pluie!

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’ecoeure.
Quoi! Nulle trahison? …
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine!

Paul Verlaine.

Ulysse
Heureux qui comme Ulysse J du Belley
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la douceur angevine. Ferme les yeux et imagine toi

Ca n’arrive qu’aux autres, on ne réalise pas tant que ça ne nous touche pas
On sait très

en relation

  • Le classicisme
    1541 mots | 7 pages
  • Pourquoi Gargantua dérange ?
    2236 mots | 9 pages
  • hhhret
    6750 mots | 27 pages
  • Florence dupont aristote ou le vampire du théâtre occidental
    4084 mots | 17 pages
  • Les contes de perrault
    9637 mots | 39 pages
  • Flaubert maitre
    4646 mots | 19 pages
  • Premiers éléments d'une histoire symbolique du costume
    7785 mots | 32 pages
  • Le vrai misanthrope est un monstre - dissertation sur la misanthropie au théâtre
    10953 mots | 44 pages
  • Citations
    6262 mots | 26 pages
  • Bac francais
    5697 mots | 23 pages