Les charmes des roses anglaises

302 mots 2 pages
LE CHARME DES ROSES ANGLAISES

Précurseur, c’est avec presque vingt ans d’avance sur tous les hybrideurs cotemporains que le rosiériste anglais David Austin lance des roses ni tout à fait modernes ni tout à fait anciennes. Il les appelle tout simplement Roses Anglaises. Sa première née, Constance Spry aux fleurs en coupe, comme celles des pivoines, au rose tendre et au parfum de myrrhe, non remontante, est disponible dès 1961. Durant une dizaine d’années les résultats des nombreux croisements effectués ne sont pas très satisfaisants et même décevants, mais à force de détermination il obtient des résultats qui lui montre la voie. Ainsi arrive en 1970 Chaucer, petit arbuste de 1m. Contre toute attente, remontant, alors que les parents géniteurs : «Duchesse de Montebello» et «Constance Spry » sont tous deux non remontant. Il découvre alors, les gènes non visibles et jusque là, non connus, des variétés utilisés dans les croisements. Les années 80’ deviennent alors très productives. M. Austin arrive à créé un, deux, trois, nouveaux rosiers par année. L’engouement des anglais est immédiat car il existe chez eux une véritable passion pour les rosiers anciens. Ils font partie de la tradition horticole des jardins à l’anglaise. Ainsi, ces nouveaux rosiers répondent au plaisir d’une rose aux caractéristiques d’une rose ancienne avec le plaisir de la voir refleurir plus d’une fois en été. Quel bonheur !

Aujourd’hui, son entreprise compte plusieurs centaines de variétés que l’on ne peut cultiver sous tous les cieux de la planète à cause de leurs exigences de culture (sol, climat, durée de la période croissance, etc). Toutefois, plusieurs se sont montrées de véritables championnes, soit par leur croissance vigoureuse, leur résistance aux intempéries, aux maladies (surtout pour les plus récentes générations de cultivars), soit par leur floribondité,

en relation

  • James hetfield
    451 mots | 2 pages
  • é²rfed
    613 mots | 3 pages
  • TEXTES ELEVES GAINSBOURG 4
    2196 mots | 9 pages
  • Corpus de poème et préface
    1373 mots | 6 pages
  • Lancôme parfumeur
    1083 mots | 5 pages
  • Poème
    2206 mots | 9 pages
  • Commentaire, Pauline d'Alexandre Dumas
    1484 mots | 6 pages
  • Espagnol
    2299 mots | 10 pages
  • Alina
    2198 mots | 9 pages
  • Anthologie
    9922 mots | 40 pages