Les classiques

1295 mots 6 pages
École classique
A-Presentation & Auteurs principaux
L’École classique en économie regroupe des économistes du XVIIIeme siècle (siècle des lumières et de la révolution protestante)et du xixe siècle, Il est impossible de fixer à cette école de pensée des contours précis, que ce soit en termes de dates, d’auteurs ou de thèses. Les auteurs postérieurs en ont donné des définitions différentes, incluant ou excluant certains auteurs et privilégiant certaines thèses.
L'apparition de cette economie se fait dans un contexte de révolution industrielle qui réside dans l'essor d'une bourgeoisie qui s'enrichit, grâce à l'industrie et au progrès technologique. Cette évolution s'appuie sur des théories, et un père fondateur : Adam Smith.
Les auteurs les plus connus de cette ecole sont, en Grande-Bretagne, Adam SMITH (1723-1790) ; David RICARDO (1772-1823) ; Thomas Robert MALTHUS (1766-1834), John Stuart MILL (1806-1873), et en France, Jean Baptiste SAY (1767-1832) et Frédéric BASTIAT (1801-1850).
Il s’agit d'une période d’intense réflexion économique qui a donné lieu à une diversité de positions, et à des controverses sur certaines.
B-La démarche des économistes classiques
La pensée économique classique se développe en même temps que naissent la société industrielle et le capitalisme moderne. Ces penseurs cherchent avant tout à expliquer les phénomènes de croissance, de développement et de répartition des richesses entre les différentes classes sociales.
Les économistes classiques voient tous les phénomènes économiques comme interdépendants et veulent proposer une théorie générale intégrant tous les phénomènes économiques. À la suite des Physiocrates, ils croient à l'existence de lois valables à toutes les époques et dans toutes les régions du monde et cherchent à les identifier.
Leur analyse est dynamique. Ils s’intéressent aux processus de production, d’échange, de formation des prix, de formation des revenus, et non à d'hypothétiques états d'équilibre. Ils utilisent

en relation

  • Les classique
    3988 mots | 16 pages
  • Classique
    492 mots | 2 pages
  • les classiques
    1705 mots | 7 pages
  • Les classiques
    2348 mots | 10 pages
  • Les classiques
    765 mots | 4 pages
  • Les classiques
    4785 mots | 20 pages
  • Les classiques
    41640 mots | 167 pages
  • Les classiques
    735 mots | 3 pages
  • Les classiques
    1148 mots | 5 pages
  • Les classiques
    2996 mots | 12 pages