Les conséquences de la crise financière internationale en afrique de l’ouest

1387 mots 6 pages
ENTRETIEN avec M. Lionel ZINSOU Membre du Comité Exécutif de PAI Partners propos recueillis par M. Laurent Bossard, Directeur adjoint du CSAO 15 octobre 2008

LES CONSÉQUENCES DE LA CRISE FINANCIÈRE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DE L’OUEST
Les informations sur l’impact de la crise financière internationale en Afrique oscillent entre optimisme et crainte. Les autorités de la zone franc martèlent que leur système bancaire est à l’abri. En revanche, les deux chambres du parlement nigérian se réunissent en urgence pour un débat marathon et la Banque mondiale annonce que si les systèmes bancaires devraient être peu touchés dans leurs structures, l’effet se fera beaucoup plus sentir au niveau du flux des capitaux. Quelle est votre analyse ? Il est vrai que le discours ambiant consiste à dire que les économies africaines sont peu exposées et sont par conséquent « protégées » des contrecoups. Mais on n’échappe pas, nulle part, aux conséquences d’une crise d’une telle ampleur. Il n’y a pas de conjoncture isolée dans une situation aussi grave. Plus le système bancaire est moderne et mondialisé, plus il est affecté. Les systèmes bancaires de l’Afrique du Sud, de l’Égypte, du Nigeria et, dans une moindre mesure au Maghreb, seront les plus touchés car ils sont les plus ouverts sur le monde. Les banques et les marchés financiers de ces pays se nourrissent beaucoup de capitaux à court terme. Plus une économie est dynamique, plus elle dépend de ces capitaux à court terme. En Afrique de l'Ouest, c’est au Nigeria que le niveau « d’immunisation » du système bancaire est le plus faible. Le pays vient à peine d’achever une restructuration profonde et courageuse de son paysage bancaire sous l’impulsion de la Banque Centrale. Vingt-cinq banques de taille modeste ont donné naissance à cinq grands groupes mieux adaptés à la taille et au dynamisme de l’économie nationale. Le Nigeria se devait de se doter de banques à la taille de son économie. Il n’est pas normal que les cinquante plus

en relation

  • Crises des subprimes
    7588 mots | 31 pages
  • Problème tourisme camerounais
    1625 mots | 7 pages
  • Impact de la crise financière en Afrique
    7415 mots | 30 pages
  • Les perspectives d'avenir de l'afrique de l'ouest dans la mondialisation
    3523 mots | 15 pages
  • La crise financiere
    2449 mots | 10 pages
  • L’impact de la crise économique sur les exigences du développement dans les pays émergents "attar noureddine"
    4115 mots | 17 pages
  • Rapport économique sur l’afrique 2009
    43173 mots | 173 pages
  • Les impacts économiques négatifs de la crise:
    1543 mots | 7 pages
  • Projet De Memoir
    3760 mots | 16 pages
  • Systeme monnetaire
    5817 mots | 24 pages