« Les conséquences de la prolifération et de l’utilisation des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) en Afrique»

Pages: 16 (3998 mots) Publié le: 10 février 2015
Dib – Cool M. MANGO’O

LE PROBLEME DES TRANSFERTS (PRODUCTION ET COMMERCE) D’ARMES LEGERES ET DE PETIT CALIBRE EN AFRIQUE :

« Les conséquences de la prolifération et de l’utilisation des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) en Afrique»

L’Afrique est depuis de nombreuses années le continent le plus instable de la planète. Depuis 1960, la plupart de ses États ont connu plusieurs coupsd’Etat militaires et quarante-sept (sous réserve d’en oublier d’autres) d’entre eux ont réussi. L’ampleur sans précédent de cette insurrection s’explique notamment par les transferts d’armes légères et de petit calibre (ALPC) en Afrique. Les transferts non contrôlés ont exacerbé les conflits et ont provoqué la destruction, les douleurs, la pauvreté et le sous-développement en Afrique.

Quelleest l’ampleur de la prolifération des armes légères et de petit calibre en Afrique ?

L’Afrique ravagée par les conflits illustre parfaitement les conséquences d’une prolifération effrénée des armes. De très grandes quantités d’armes ont inondé le continent alors qu’elles sont utilisées de manière abusive par les États et des acteurs non étatiques. Le fait de pouvoir se procurer facilement desarmes pour des actes abusifs représente, pour l’Afrique, une menace d’une ampleur inégalée, plus grande encore que celle du VIH/sida sur le plan des conséquences humaines et socio-économiques. À cause de cette prolifération, la structure de l’Afrique évolue rapidement vers l’autodestruction. C’est ce que l’on observe dans trois domaines différents :

o le fait de pouvoir se procurer et utiliserfacilement des ALPC a des conséquences tragiques non seulement pour les combattants mais aussi pour les civils, qui représentent la majorité des victimes ; les gens perdent la vie, leur santé, leur famille, leur maison ou leurs moyens de subsistance ;
o en raison du caractère de plus en plus illégal des transferts d’ALPC en Afrique, l’ensemble des transferts d’armes constitue désormais unvéritable trafic. Le plus inquiétant est peut-être le nombre d’États et d’acteurs non étatiques impliqués dans le réseau de transferts illégaux d’armes légères ;
o au-delà de la crise sociale et du coût énorme qu’entraîne la prolifération des armes légères, l’effet le plus grave est l’évolution des valeurs culturelles. Les sociétés africaines sont armées et la culture de la violence domine désormaisle continent.

Les ALPC sont des instruments de violence extrême en Afrique pour plusieurs raisons. Elles peuvent être facilement transportées et dissimulées ; sont simples à utiliser, résistantes et très meurtrières, et peuvent être utilisées par l’armée, la police et les civils à des fins légales. En Afrique, ces armes ne coûtent pas cher et sont facilement disponibles ; comme elles sontlégères, elles peuvent être utilisées par des enfants soldats, qui ont joué un rôle important dans les conflits récents dans toutes les régions d’Afrique.

Les ALPC sont donc les principales armes utilisées dans les querelles intra et intercommunautaires, les guerres locales, les insurrections armées, les activités rebelles armées et le terrorisme en Afrique. Chaque pays africain qui a étéconfronté à la violence généralisée, cela a été rendu possible et engendré par ce type d’armes. Les ALPC ont alimenté en Afrique centrale, (dans les Grands Lacs africains) en Afrique de l’Ouest, en Afrique de l’Est, en Afrique australe et dernièrement en Afrique du Nord (les pays du Maghreb), des conflits qui se chevauchent et l’Afrique doit lutter pour sortir de conflits dans lesquels ces armes jouentun rôle central et déstabilisateur. Cela a entraîné, en Afrique, la mort ou le déplacement de millions de personnes et la destruction d’un nombre incommensurable de biens. Des ALPC sont utilisées pour commettre des violations atroces des droits de l’homme, favoriser la mauvaise gouvernance, ébranler les constitutions, faire des coups d’État et créer et alimenter un sentiment général de peur,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La prolifération des armes légères en afrique
  • Prolifération des armes légères au togo
  • Proliferation des armes
  • Ua ET LA PROLIFERATION DES ARMES
  • Transfert armes légères
  • prolifération des armes nucléaires
  • Les conséquences de l’utilisation du pétrole
  • Conséquences psychologiques de la pauvreté en afrique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !