Les contraintes nuisent-elles à l'inspiration poétique?

Pages: 6 (1384 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Les contraintes nuisent-elles à l’inspiration poétique ?

La poésie est une des plus anciennes et plus noble forme de littérature. L’art poétique peut prendre différents aspects, et se présenter sous des formes assez variées. Au XVIIe siècle, le classicisme prédomine et nous offre des œuvres à la forme particulièrement codifiée. Des auteurs comme Jean de la Fontaine se distinguent parl’esthétique très travaillée de leurs ouvrages. Cependant, cette régularité fut décriée au XIXe siècle notamment. Ainsi, le romantisme apparait, Victor Hugo en chef de file, avec l’intention de briser les chaines de la régularité classique. Une question est alors soulevée, les contraintes formelles en poésie briment-elles l’inventivité du poète ? Pour y répondre, nous verrons qu’effectivement, ces règlespeuvent être un frein à l’inspiration. Mais, nous montrerons qu’elles peuvent également stimulée la créativité.

Les contraintes formelles induisent l’apparence finale du poème. Ainsi, la libre expression du poème sera restreinte et conditionnée par la forme poétique choisit. Il n’aura donc pas la possibilité de développer la pensée qu’il souhaite partager ou de s’étendre à sa guise sur le thèmeévoqué.
La longueur d’un poème peut donc être une contrainte pour un auteur. Par exemple, un écrivain désireux d’écrire un haïku devra se réduire à l’écriture de quatre vers seulement. Ce genre de poème est en effet caractérisé par sa breveté. Donc, un auteur ne pourra pas s’étendre sur ses sentiments. C’est un point que reprocherons les romantiques au classicisme. Ils prônent la liberté et lerefus des règles classiques.
En effet, le romantisme repose sur l’apologie du « je » et des sentiments. Ces auteurs s’épanchent dans leurs œuvres sur leur mal être. La longueur imposée peut donc empêcher le poète de parler de ses ressentis comme il le veut. Par exemple, un sonnet est composé par définition de quatorze vers répartit en deux quatrains et deux tercets. Il s’agit donc d’un type depoème relativement court. On peut les comparer au « Lac » de Lamartine. Il s’agit d’une des œuvres principale du romantisme en poésie. Le poète y raconte son chagrin, sa peine après la mort de son amie Julie Charles. La nature, fort symbole romantique y tient une place prépondérante. Lamartine revient effectivement au lac ou Julie Charles aurait dû l’accompagner. On note la présence d’un registrelyrique. L’auteur par le biais de ce poème, s’épanche donc longuement sur sa tristesse liée à son deuil, et plus généralement, sur ses sentiments.
De plus, la versification peut être aussi très codifiée et donc être des. Par exemple, on peut distinguer deux types de poésie, la poésie en prose depuis le XIXe siècle et la poésie en vers. La prose peut effectivement être considérée comme une formed’art poétique depuis Aloysius Bertrand et son recueil « Gaspard de la nuit ». La poésie en vers admet donc des contraintes supplémentaires à la poésie en prose. D’autres parts, les règles classiques et conventionnelles de versification se verront également remises en cause par des romantiques, comme Victor Hugo, le chef de file. En effet, la liberté du poète dans le choix de son vocabulaire estrestreinte par les différentes rimes imposées. Par exemple, un auteur se verra contraint s’il a choisi des rimes croisées d’alterner de se limiter à des mots ayant une phonétique correspondante à cette disposition. Dans la fable « les deux pigeons » de Jean de la Fontaine, l’auteur respecte cette disposition tout au long de sa fable « Deux pigeons s’aimaient d’amour tendre. / L’un d’eux s’ennuyantau logis/ Fut assez fou pour entreprendre/ Un voyage en lointain pays. » Ainsi, la créativité du poète est soumise à l’épreuve de ces différentes règles.
Donc, on assiste à ce que Victor Hugo qualifie de « tempête ». En effet, la forme d’alexandrins utilisée jusqu’à présent était les tétramètres, dis « alexandrins classiques » répartis en deux hémistiches de six syllabes. Or, Victor...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les contraintes poétiques constituent elles un obstacle a la création
  • Les contraintes formelles du genre poétique sont elles un obstacle à une expression mibre et originale ?
  • L'inspiration poétique exprimée à travers les femmes
  • L'inspiration poétique
  • L'inspiration poétique
  • Les nouvelles technologies censée servir la sécurité nuisent-elles a nos libérté de nos jours ?
  • Contraintes poetiques
  • Corpus sur l'inspiration poétique.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !