Les contrats temporaires sont-ils positifs pour les jeunes?

284 mots 2 pages
Problématique : De nos jours, les contrats temporaires sont-ils positifs pour les jeunes ? I. Les emplois temporaires, vecteurs d’emplois stables.

1. Les emplois temporaires, moyens d’acquisition d’une expérience.
Acquisition d’une expérience professionnelle qui facilitera et favorisera le travailleur en cas d’embauche.
Les emplois temporaires permettent aux travailleurs d’être formés progressivement et de découvrir les différentes tâches qu’ils auront à effectuer. Les formations leur permettent de choisir la voie dans laquelle ils se sentent le plus à l’aise. 2. Les emplois temporaires, nouvelle forme de période d’essai.
Les emplois temporaires sont utilisés comme une période d’essai dans la mesure où les employeurs peuvent évaluer les capacités des travailleurs pendant le contrat à courte durée, et peut transformer celui-ci en contrat à durée indéterminée, synonyme de stabilité.
Les contrats de courte durée constituent une première étape dans l’insertion professionnelle en facilitant l’accès à l’emploi. II. Les contrats temporaires, un piège dans la précarité.

1. Une stabilité feinte
Les contrats temporaires sont beaucoup plus intéressants pour une entreprise dans la mesure où les entreprises peuvent les supprimer plus facilement vu qu’ils sont moins couteux qu’un licenciement d’une personne en CDI.
La frontière entre chômage et emploi est très floue, dans la mesure où à la fin d’un contrat, l’employé peut se retrouver au chômage pour quelque temps. 2. Une stagnation dans la précarité…
Les emplois temporaires sont fragiles dans la mesure où les risques d’exclusion sont nombreux. En effet, les entreprises auront une forte demande d’emplois temporaires selon la demande (c’est la flexibilité du travail).
Faible progression des salaires car les salaires augmentent à l’ancienneté. Or, étant donné que les périodes d’emploi sont souvent très courtes, le travailleur ne peut acquérir de l’ancienneté dans

en relation

  • image de l intérim
    7884 mots | 32 pages
  • flexibilité et chomage
    3326 mots | 14 pages
  • Les n
    5495 mots | 22 pages
  • La flexibilité du travail
    3032 mots | 13 pages
  • Améliorer la performance du marché du travail en france
    24376 mots | 98 pages
  • Sujet d'étude
    3646 mots | 15 pages
  • Les conséquences de la flexibilité sur l'emploi
    1228 mots | 5 pages
  • Objet d'etude - les enjeux de la flexibilité dans une entreprise
    876 mots | 4 pages
  • Emploi
    1824 mots | 8 pages
  • Les agences d'emploi et leurs stratégies pour améliorer leur image
    13228 mots | 53 pages