Les courants de la pensée économique

864 mots 4 pages
Au 19ème siècle, le capitalisme domine avec 2 conséquences principal:- la condition ouvrière se dégrade rapidement; -naissance de mouvement contestataire du capitalisme.
C'est dans cet environnement que Karl Marx (1818-1883) va publier son ouvrage le Capital en 1867.

Ainsi pour Marx la thèse créer son antithèse, soit la capitalisme créer sont antithèse le Marxisme. Il s'inspire des économistes classiques en mettant en avant la valeur du travail. Cependant pour lui le travailleur est exploite:la plus valus entre le temps travaillé et le temps de travail payé. En effet, les prolétaire (propriétaire des moyens de production) exploite ceux qui n'ont que leur travail à fournir à l'économie: C'est la lutte des classes. Ainsi il critique le capitalisme, voué à son autodestruction d'après lui, et le libéralisme.
Il indique que chaque société doit passer par différent mode de production: rapport de production et forces productives(ressource matériel+ ressource humaine). Ces différents mode sont le communisme primitif, l'esclavagisme, le féodalisme, la capitalisme, le socialisme (sans classe ni état) et le communisme. Pour Marx, le mode de production détermine l'ensemble des relations social (conditionne l'homme) et donc l'organisation de la société. Cette détermination (aliénation) existe sous 3 aspect: religieux, politique, économique.

Un second économiste va apparaître fin 19eme début 20ème siècle: John Meynard Keynes (1883-1946). En effet, la crise mondial a de 1929 va remettre en cause tout la pensé néoclassique. Keynes est opposés a ceux-ci. Pour lui l'économie ne peut s'autoréguler et l'état doit intervenir. De plus, pour les néoclassique, l'économie s'étudie sur les comportements individuels alors que pour Keynes, il faut prendre en compte les variables globale comme le niveau d'emploi. Il fonde alors la macroéconomie moderne. Pour lui, le niveau de production s'ajuste à la demande(consommation+ investissement). Or le niveau d'emploi dépend du

en relation

  • courant de la pensée economique
    732 mots | 3 pages
  • Les courants de la pensée économique
    343 mots | 2 pages
  • Les courants de la pensée economique
    687 mots | 3 pages
  • Les courants de pensée économiques
    593 mots | 3 pages
  • Les courants de pensée économique
    766 mots | 4 pages
  • Les courants de la pensée économique
    348 mots | 2 pages
  • Les courants de la pensée économique
    3075 mots | 13 pages
  • Les courants de pensée economique
    461 mots | 2 pages
  • courant de pensee économique
    900 mots | 4 pages
  • Les courants de pensée économique
    1198 mots | 5 pages