Les dangers dérivés des sectes

1059 mots 5 pages
Les dangers dérivés des sectes

1) Les cibles des sectes

Pour les sectes, il faut réunir un maximum de gens le plus rapidement et facilement possible. Ce qui veut dire qu’il faut recruter les bonnes personnes. Ces bonnes personnes, ce sont des personnes fragiles, des personnes naïves, qui se basent sur les autres, qui sont prêts à les suivre aveuglément en ayant l’impression que ce que le gourou dit est la plus vraie des vérités.

Parmi les cibles préférées des sectes, on retrouve les enfants. Les enfants constituent le plus grand nombre de victimes des sectes au cours de ces dernières années. En effet, l’enfant est au cœur des préoccupations des dirigeants sectaires : il représente l’avenir, le développement potentiel du groupe, il est malléable et sans défense, on croit pouvoir le formater. On peut aussi l’exploiter sans réel souci ! Il peut être manipulé tout petit, et même avant la naissance.

Viennent ensuite les personnes traversant un moment difficile de leur vie, durant lequel elles sont extrêmement fragiles : divorce, rupture, licenciement etc. Les gourous en profitent pour les enrôler dans leurs groupes. Ces cibles sont faciles à repérer sur internet grâce notamment aux blogs etc. où elles racontent leurs malheurs et leur dégout de la vie afin que quelqu’un agréée puis les rassurent.

Puis il y a les personnes malades, atteintes de cancers ou autres maladie et qui ont perdu l’espoir d’un traitement efficace afin de sauver leur vie. Il est alors très facile pour les dirigeants sectaire de leur faire croire en l’existence d’un remède miracle dont ils seraient en possession et qui pourrait les sauver si ils se joignaient au mouvement. Comment résister alors, lorsqu’on sait que l’on a pas d’autre choix sinon que d’attendre la mort ?

2) Les moyens mis en œuvre pour le recrutement

Le principal moyen d’action pour les sectes est l’infiltration dans le milieu favorable au recrutement, où l’on peut trouver ceux qui feront les meilleures

en relation

  • secte et religion
    3786 mots | 16 pages
  • les sectes
    1787 mots | 8 pages
  • Les enjeux des sectes
    1686 mots | 7 pages
  • 1665
    497 mots | 2 pages
  • Le roman
    3253 mots | 14 pages
  • PLURALISME DES CROYANCES ET DES CULTURES DANS UNE REPUBLIQUE LAIQUE
    3503 mots | 15 pages
  • Protection des mineurs
    6585 mots | 27 pages
  • Les sectes
    3772 mots | 16 pages
  • Différence secte et religion
    1195 mots | 5 pages
  • Les sectes
    1573 mots | 7 pages