Les deux saint-Jean

1337 mots 6 pages
LES DEUX SAINTS JEAN

V.M. et vous tous mes B.A.F.

Jean le Baptiste et Jean l’Evangéliste sont les deux saints patrons de la maçonnerie. Ils sont intriqués au point de les confondre, ne nommonsnous pas « Respectable loge de Saint Jean » toute loge maçonnique, sans préciser lequel ?
Pourtant il est fondamental de les différencier pour comprendre ce que chacun représente.
Jean Baptiste nait au solstice d’été, six mois avant jésus qui nait au solstice d’Hiver.
Sa naissance, d’un père très âgé et d’une mère stérile cousine de la vierge Marie, est annoncée par l’ange Gabriel en ces termes :
« Dieu a entendu tes prières, ta femme aura un fils et tu l’appelleras du nom de Jean. Il sera rempli de l’esprit de Dieu et marchera comme le messager de Dieu, ouvrant le chemin au Seigneur. »
Jean baptise Jésus dans le Jourdain et l’esprit du Christ descend sur
Jésus qui entame sa mission terrestre. Jean Baptiste va s’effacer et dit « celui-ci est plus grand que moi, il faut qu’il croisse et que je diminue »
Il est vêtu d’une tunique en poils de chameau et d’un pagne autour des reins. Chameau se dit Ghimmel en hébreux comme la 3ème lettre de l’alphabet très proche du gamma Grec dont la majuscule s’écrit en formant une équerre. Le pagne de peau qu’il porte autour des reins se retrouve dans le tablier du Maçon. C’est un Initié probablement issu de la secte des Esséniens auteurs des manuscrits de la mer morte à
Qumram. Ils étaient des religieux Juifs exaltant la pureté et pratiquant le baptême comme rite initiatique.
Il a vécu dans le désert en anachorète, annonçant la venue de la vraie lumière et tempêtant contre les mœurs dissolues des puissants. Il disait
« je suis la voix qui crie dans le désert : préparez les chemins du
Seigneur ». C’est pourquoi on l’appelait Jean Le Tonnerre, tonnerre qu’on entend 3 fois lors de la réception d’un apprenti.

Il fût emprisonné puis décapité par Hérode Antipas, à qui il avait reproché son inceste avec

en relation

  • Les deux saints jean
    2943 mots | 12 pages
  • Le baptiste et l'evangeliste
    3064 mots | 13 pages
  • Le mécénat de clément vi
    5373 mots | 22 pages
  • La saint-jean
    1161 mots | 5 pages
  • St jean
    1983 mots | 8 pages
  • St jean
    1018 mots | 5 pages
  • La symbolique de saint jean
    2014 mots | 9 pages
  • Prologue de st jean
    1653 mots | 7 pages
  • socio éducation au quebec
    2062 mots | 9 pages
  • le prologue de st jean
    1009 mots | 5 pages