Les deux saints jean

2943 mots 12 pages
LES DEUX SAINTS JEAN
Note de synthèse de Joséphine Laurens

Maquette J.Laurens sur une encre originale de Samuel Yérémian (SAM)

LES DEUX SAINTS JEAN ou les Fils de la Lumière entre les deux témoins de la Lumière

INTRODUCTION

Les Francs-maçons ont choisi de célébrer les deux Saints Jean, le Précurseur Jean Baptiste au solstice d’été et l’Evangéliste Jean au solstice d’hiver, en fait, le double visage de l’initiateur au Feu-Principe et à la Lumière, comme symbole de la Connaissance et de l’Amour. Est-il possible de retrouver l’historique de ce choix ? Et en remontant plus loin, d’appréhender son origine ancienne plus profonde ? Peut-être même sera-il possible d’évoquer les influences que le culte de Saint Jean peut avoir sur quelques symboles fondamentaux de la Franc-Maçonnerie.

I ORIGINE HISTORIQUE DU CULTE DE SAINT JEAN A) Les faits La référence la plus ancienne à Saint Jean chez les Maçons Opératifs remonte à 1427, où un manuscrit latin conservé à Oxford atteste d’une Assemblée à York à la SaintJean, pour protester contre un Bill du parlement qui voulait supprimer certaines assemblées de Francs-Maçons. La deuxième est une réunion de grande loge présidée par Henry VII le 24 juin 1502, pour la pose de la première pierre de la chapelle de Westminster. Enfin, à la Saint-Jean d’hiver, le 27 décembre 1561, l’assemblée de la Confraternité fut perturbée par des hommes d’armes de la reine Elizabeth 1e, qui voulait la dissoudre. Les officiers invités à participer au rituel furent initiés et donnèrent un rapport très favorable qui incita la reine à révoquer ses ordres, et à devenir plus tard la protectrice des Maçons. Dans la Maçonnerie Spéculative, une importance est donnée à la Saint-Jean dès le début, au commencement du XVIIIe siècle, comme en témoigne la Constitution de la Grande Loge de Londres en 1717, qui choisit le 24 juin, jour de la Saint-Jean Baptiste, pour réunir sous ce nom les quatre Loges de Londres qui se réunissaient séparément dans quatre

en relation

  • Les deux saint-Jean
    1337 mots | 6 pages
  • Le baptiste et l'evangeliste
    3064 mots | 13 pages
  • Le mécénat de clément vi
    5373 mots | 22 pages
  • La saint-jean
    1161 mots | 5 pages
  • St jean
    1983 mots | 8 pages
  • St jean
    1018 mots | 5 pages
  • La symbolique de saint jean
    2014 mots | 9 pages
  • Prologue de st jean
    1653 mots | 7 pages
  • socio éducation au quebec
    2062 mots | 9 pages
  • le prologue de st jean
    1009 mots | 5 pages